Un amerloque se disloque

20-06-2016 SOCIETE LIBRE
Notre ami journaliste américain nous fait encore l'amitié de nous confier sa vision de la tuerie d'Orlando, via le prisme de ce que la presse française en a dit ou plutôt, de ce dont elle a méticuleusement évité de parler... Une fois encore "MonOncledAmérique" nous offre une lecture décalée, loin des sentiers battus de la redite et du réchauffé. Espérons que sa plume reste encore parmi nous quelques temps afin de régaler encore une fois nos "papilles rétiniennes".

La fusillade survenue, dans la nuit de samedi 11 à dimanche 12 juin, dans la boîte de nuit le Pulse, à Orlando, en Floride, a fait 49 morts et 53 blessés, selon un bilan encore provisoire. C'est la pire tuerie de masse de l'histoire des Etats-Unis depuis les attentats du 11 septembre 2001.

J'avais passé la soirée du samedi plutôt arrosée avec quelques amis dans un bar irlandais de la rue des Lombards à Paris. Je m'étais pochtronné comme vous dites. Aussi, lorsque mon téléphone a sonné à 10h30 au matin du dimanche, je reconnais que j'avais du mal à comprendre ce qu'un lointain copain tentait de m'expliquer à 4h37 du matin, pour lui, qui était à Miami.

"Des morts, du sang partout, ils sont venus tuer du PD, ils ont massacré nos frères" hurlait-il à mes oreilles encalminées par l'alcool. J'ai cherché la zapette pour allumer la télévision en lui demandant de se calmer et de me laisser le temps de trouver ce putain de morceau de plastique, qui comme toujours se cache au plus mauvais moment, tel un gosse qui veut jouer alors que l'on doit l'emmener à l'école et que l'on a déjà 30 minutes de retard.

Il a raccroché en pleurant. J'ai trouvé la zapette et c'est la bouche pâteuse et le geste lent que j'ai découvert la tuerie d'Orlando sur TF1. J'ai zappé assez rapidement car la journaliste ripolinée ne disait pas qu'il s'agissait d'une attaque contre la communauté homosexuelle. Sur France 2, même refrain : "des morts par dizaines, la police qui a tué le tueur, une horreur..." mais pas un seul gay à l'horizon.

Et c'est ainsi que de chaîne en chaîne, j'ai découvert que la France médiatique préférait parler de morts innocents (mais avez-vous déjà connu un mort coupable vous ?) et de laisser de côté l'aspect visiblement gênant des raisons de leur mort : le fait qu'il s'agit d'homosexuels.

Un passage par les radios n'a fait que renforcer cette impression de censure. Quant à la presse, en dehors de deux titres dont un communiste, les articles parlent tous d'une fusillade dans une boite de nuit sans préciser par qui elle était fréquentée.

Ce sont les médias étrangers qui parlent d'un "Attentat revendiqué par Daech dans une boite gay d'Orlando USA". La France se contente du service minimum : "Daech revendique l'attentat d'Orlando". L'homophobie évidente de cet attentat ne semble pas troubler les journalistes français. Et si c'était 49 morts devant une synagogue, ne pourrions-nous pas lire en une : "Attentat meurtrier contre la communauté juive d'Orlando ?". 49 morts dans une boite de nuit gay, attentat revendiqué par Daech et pas un mot sur le fait qu'il s'agit d'une attaque ciblée contre la communauté homosexuelle.

Une communauté qui a autant souffert que beaucoup d'autres et qui, à la différence de beaucoup d'autres, continue à souffrir et à pleurer presque partout dans le monde ses martyrs défenestrés, lapidés, pendus, écartelés, démembrés, empalés pour la seule et unique raison qu'ils sont homosexuels !

Faut-il, pour que la presse française ose en parler, que l'on découvre que certains d'entre ces morts étaient aussi juifs ou musulmans, bref des victimes avec un vrai statut d'innocent ? Peut-on, dans votre pays, poser la question de l'appartenance à une communauté "étrange" parce que homosexuelle et qui pourtant ne revendique rien d'autre que le fait de vivre comme tout le monde ?

Kafka, mon Kafka, cet homme qui me tient par la main dans mes gros moments de doute, mon Kafka disait dans un élan du coeur : "Celui qui frappe un juif frappe l'humanité tout entière." Visiblement, pour la presse française, celui qui massacre un homo est un tueur qui zigouille un anonyme, un mec hors sol, comme ces petites tomates rondes que l'on nous vend toute l'année.

En 2013, je parcourais les rues de Paris lors des manifs roses, celles qui regroupaient les adversaires de la loi qui entérinait le mariage gay. En dehors de quelques allumés, il n'y avait pas une homophobie tranchée. C'était plutôt le reflet d'une inquiétude, somme toute légitime, de la filiation et de la GPA. Mais, aujourd'hui, au bout de ma troisième année dans votre beau pays, je sais décrypter l'hypocrisie qui se cache derrière des intentions de façade.

Et les manifestants de la "manif pour tous" étaient avant tout des homophobes, qui en bons français, préféraient masquer ce rejet stupide par des revendications beaucoup plus présentables...

Tout comme on ne parle pas d'argent en France, on ne massacre pas d'homos en Floride.

Ce travers français du "voile pudique" démontre que dans le grand banquet social de la France éternelle (et fille aînée de l'Eglise), l'homosexuel est l'invité du bout de la table, le réserviste du strapontin, le remisé du par-devers soi, le sodomite pédophile.

En Floride un terroriste a assassiné 49 personnes parce qu'elles étaient homosexuelles. Je connais bien cette boite de nuit, ainsi que la co-propriétaire (Barbara) qui l'a créée en mémoire de son frère mort du Sida pour qu'elle serve de refuge à tous ceux qui, pourchassés ou pas, souhaitent simplement être ensemble sans se prendre la tête. Dans cette boite, mes frères se sentaient à l'abri, loin des regards meurtriers et des allusions fielleuses. Un terroriste a mis fin au rêve. Il n'y a nul cocon possible pour un homosexuel. Il sera toujours montré du doigt, tel le pestiféré de votre moyen-âge, sauf dans l'espace médiatique français où il n'existe visiblement pas...
Texte de "MonOncledAmérique" - Traduit de l'américain par Lettrasso

En savoir plus
Un site très complet pour bien comprendre le "problème homosexuel" français : Le refuge - association qui accompagne et héberge les jeunes gays, lesbiennes et personnes transidentitaires en situation d'errance. Ne manquez pas la page des témoignages.

MonOncledAmérique a également signé, pour Lettrasso, les articles ci-dessous :
Avec mon brin de muguet, j'avais l'air d'un con ma mère

Voyage d'un américain en France

Que votre aveuglement produit leur cécité



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Reprise des festivals en 2021 et crise sanitaire

08-03-2021

Depuis un an, la crise sanitaire frappe de plein fouet tout l'écosystème des festivals en France. Et tout semble indiquer que la perspective d'une reprise en 2021 paraît encore

Démissionner à cause de son employeur

08-03-2021

La situation économique tendue que traverse nos associations, du fait de la crise sanitaire, rend les relations employeurs/employés difficiles. Les exigences des premiers peut

Le point sur la situation difficile des radios locales associatives

08-03-2021

Le Fonds de soutien à l'expression radiophonique locale (FSER) a été créé en 1982. Il a pour objet de permettre aux radios associatives locales d'assurer leur mission de

Porter plainte et faire un procès en diffamation

01-03-2021

La plainte en diffamation a remplacé le duel. Le dernier duel à l'épée, connu en France, aura lieu en 1967 entre deux députés, Gaston Defferre et René Ribière suite à une insulte

Activité d'intérêt général : choisir une association ou une entreprise à mission ?

01-03-2021

C'est la fameuse loi Pacte du 22 mai 2019 (1) qui a introduit la qualité de société à mission. En d'autres termes, une structure commerciale peut se mettre au service de l'intérêt

Mise en place d'un accompagnement d'urgence pour aider nos étudiants

01-03-2021

La France possède l'un des taux de suicide les plus élevés d'Europe, avec 9 000 décès par an. Un décès par suicide survient toutes les heures et une tentative de suicide toutes

Fonds de pérennité : une structure hybride entre projets économiques et causes d'intérêt général

22-02-2021

C'est la loi Pacte du 22 mai 2019 qui a impulsé le fonds de pérennité. Il est constitué par l'apport gratuit et irrévocable des titres de capital ou de parts sociales d'une ou de

Le droit disciplinaire au sein des associations sportives

22-02-2021

Sanctionner un adhérent, au sein d'une association sportive, n'est pas nécessairement simple. Avant toute prise de décision, il est très important de relire attentivement les

Vendre les produits transformés issus de dons aux associations

22-02-2021

Chaque année, les entreprises sont encouragées à faire don de leurs invendus à des associations. Et ce n'est pas rien. La seule Fédération des Banques alimentaires récupère ainsi

L'obligation de non concurrence du dirigeant

15-02-2021

Que l'on soit dirigeant d'une association ou d'une entreprise, l'obligation de non concurrence du dirigeant n'est pas encadrée par la législation, mais par la jurisprudence. Cette

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

La Cour multilatérale d'investissement : cachez moi ce tribunal

02-03-2021

Le Conseil européen a autorisé, le 20 mars 2018, la Commission européenne à négocier, au nom de l'UE, une convention instituant un tribunal multilatéral chargé du règlement des

Avoir faim en France en 2021

22-02-2021

La première vidéo était très parlante. Sur des centaines de mètres, des jeunes faisaient la queue sous la pluie, dans une rue de Paris. Et ce n'était pas pour acquérir le dernier

La Saint-Valentin du scoubidou

16-02-2021

La Saint-Valentin nous vient d'Angleterre. Dès le XIVème siècle, dans une Albion encore catholique, le 14 février était déjà fêté comme la fête des amoureux, car on pensait, à

Anticor : une association qui dérange

08-02-2021

Le 12 janvier dernier (1), nous expliquions les problèmes que rencontrait l'association Anticor avec son agrément. La réponse quant à son renouvellement ou pas devait être donnée

LOKALERO aide les associations à collecter des dons

26-01-2021

La situation difficile que traverse le pays affecte tous les secteurs de la société. Les associations, qui sont en première ligne, souffrent elles aussi de problèmes de

Loi contre le séparatisme : les associations sous surveillance

19-01-2021

Rarement un projet de loi n'aura aussi souvent changé de nom. Contre le séparatisme à ses débuts, il est devenu "projet de loi renforçant la laïcité et les principes

L'association Anticor attend toujours son agrément

12-01-2021

Pour assurer sa lutte contre la corruption, l'association Anticor a besoin d'un agrément qui lui permet de saisir un juge d'instruction. Depuis sa création en 2002, cette petite

Une disparition inquiétante

05-01-2021

C'est le premier article de l'année 2021. Bien sûr, à cette occasion, nous vous souhaitons une très bonne année. Voeu pieux s'il en est tant cette nouvelle année commence comme

Marcheprime : Station Radio Lafayette

21-12-2020

Le 21 août 1920 à 14h00, un étrange message radio est envoyé depuis un ancien aérodrome abandonné situé à Croix d'Hins près de Marcheprime sur la route de Bordeaux à Arcachon.

Gallica : quand Gutenberg a découvert le numérique

15-12-2020

Gutenberg était un imprimeur qui inventa le principe des caractères métalliques mobiles. Une invention qui rangea la plume des moines copistes au rayon des antiquités et qui, par

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Abolissons la Vénerie Aujourd'hui - AVA

08-03-2021

L'association "Abolissons la Vénerie Aujourd'hui" (AVA) mène un rude combat contre une pratique interdite dans de nombreux pays d'Europe. La chasse à courre est interdite en

Enquête sur les responsabilités du dirigeant bénévole

01-03-2021

Les dirigeants bénévoles d'association sont les mandataires de celle-ci selon l'article 1984 du code civil datant de 1804 : "Le mandat ou procuration est un acte par lequel une

Covid19 : une enquête sur le regard que portent les bénévoles sur la vaccination

22-02-2021

Réalisée entre le 14 et le 21 janvier 2021 auprès d'un échantillon de 1650 bénévoles au plan national, cette enquête apporte un regard très intéressant sur la position des

Association Victimes Coronavirus Covid-19 France

15-02-2021

Dans chaque secteur de la société et à chaque problème qui se pose, une association propose son aide et son expérience. Cette réactivité est la preuve du dynamisme de la société

La Convention Citoyenne Pour Le Climat victime des industriels

08-02-2021

Au mois de juin 2020, la Convention citoyenne pour le climat présentait 149 propositions concrètes pour que la France atteigne véritablement ses objectifs climatiques. Au mois de

Crimes sexuels sur mineurs : 33 associations se mobilisent

25-01-2021

Le jeudi 21 janvier dernier, le Sénat, en première lecture, a adopté une proposition de loi déposée par la sénatrice centriste Mme Annick Billon (1). Cette proposition de loi vise

Un Secret Défense à géométrie variable

18-01-2021

Ils sont venus, ils sont tous là. Tous ceux qui comptent dans le monde très particulier de l'Histoire et des archives, depuis l'Association Josette et Maurice Audin jusqu'à

Bénévolat : l'engagement bénévole a-t-il un genre ?

11-01-2021

Au mois de juin 2020, une étude menée par le réseau des chambres régionales de l'économie sociale et solidaire (CN CRESS) et le Laboratoire d'Economie et de Management

Le musée du sourire

04-01-2021

Alors que 2021 commence comme s'est terminée l'année 2020, c'est à dire avec un masque sur le visage, il nous est apparu judicieux de vous faire découvrir le musée du sourire.

La question de la responsabilité des dirigeants associatifs se pose

21-12-2020

Une association, en tant que personne morale, engage sa responsabilité. Mais, les dirigeants aussi dans le cadre de leurs activités associatives. Qu'ils soient membres du conseil

Découvrir 10 autres articles