Les brèves juridiques


Les associations de taille intermédiaire pourraient disparaître en France

Nous annoncions un plan social de 40 000 emplois dans le secteur associatif dès 2014 (1). Et c'est peu dire que les sourires condescendants ont fusé autour de nous. Nous avons été traités d'alarmistes à la petite semaine et ce, au moment même où la fameuse Loi ESS était en discussion au parlement. Depuis, les faits qui sont têtus, nous ont donné raison. Et il ne s'agit plus de plan social, mais

Lire la suite...

Comment lutter contre la déshumanisation des services publics ?

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a souligné dans son rapport annuel (1) un fait étonnant : sur 140 000 réclamations reçues, 94 % portaient sur la relation des usagers avec les services publics. La conclusion de M. Toubon sur ce fait singulier est la suivante : "La réduction du périmètre des services publics, leur privatisation progressive, leur dématérialisation, la complexité des

Lire la suite...

La bonne image des associations auprès des Français

On s'en doutait et les remontées de terrain nous assuraient d'une large adhésion. Mais le lire dans les résultats d'un grand sondage (1) fait du bien. Oui, les Français ont une bonne image des associations et une solide confiance en elles. A l'opposé du spectre on trouve, sans trop de surprise, les syndicats, les hommes politiques et l'Etat. C'est d'autant plus cohérent que les Français exigent

Lire la suite...

Service National Universel : premiers pas et premiers doutes

Dès l'année 2018, de très nombreuses organisations de jeunesse (Fage, Unef, JOC, Animafac, etc.) (1) ont pris position contre le Service National Universel (SNU). Pour ces associations, la mixité sociale se construit et se décrète pas. Avis que nous partageons. Mais le plus scandaleux est ailleurs. C'est en effet le coût exorbitant de ce dispositif qui pose question : 2000 euros par jeune, soit

Lire la suite...

Lutte contre l'illettrisme : une urgence absolue dans une société de plus en plus numérique

De l'illettrisme, qui est l'incapacité pour un individu de déchiffrer un texte simple, à l'illectronisme qui désigne les personnes qui sont dans l'incapacité d'utiliser les outils numériques, une fracture béante se creuse sous nos yeux. En France, l'illectronisme touche environ 14 millions de personnes dont 9 millions sont déclarées illettrées (1). C'est l'un des plus grands facteurs d'inégalité

Lire la suite...

Quand les assemblées générales deviennent généreuses

Depuis 2009, le site HelloAsso s'est imposé peu à peu dans le paysage associatif français. De la gestion des billetteries à celles des adhésions en passant par le financement participatif, cette plateforme est un peu le couteau suisse de la vie associative. Pour fêter ses 10 ans, elle lance une série d'événements "pour redécouvrir le pouvoir d'agir des associations et des collectifs, s'inspirer,

Lire la suite...

En route vers un coopérativisme de plateforme ?

Comment répondre à la déshumanisation de nos échanges ? Comment contrer les visions destructrices de l'avenir ? Comment échapper au "tous contre tous" pour le profit de quelques uns ? Le système coopératif reste sans aucun doute l'une des réponses les plus novatrices. Et dans un mariage heureux avec la technologie, il est en mesure d'être le contre modèle positif dont nous avons tant besoin. Et

Lire la suite...

Le Haut-commissaire à l'ESS qui n'aime pas les associations

Il y a visiblement une constante avec les membres de ce gouvernement. Ils n'aiment pas celles et ceux qui osent résister. C'est actuellement le cas avec les enseignants qui ont maille à partir avec leur ministre de tutelle sur de nombreux points dont le droit de réserve des fonctionnaires qui permet à la hiérarchie de sanctionner des enseignants pour leurs propos. Le Haut commissaire à l'ESS,

Lire la suite...

Le bénévolat : évolution et tendances fortes 2010 2019

Depuis l'année 2010, France bénévolat (1) nous propose son baromètre de l'évolution du bénévolat (pour les années 2010, 2013, 2016 et 2019). Une réalisation confiée à l'IFOP avec en soutien le Crédit Mutuel et l'association Recherches & Solidarités. Un outil bien pratique pour analyser les tendances de ce creuset unique et mouvant sans lequel nos associations ne seraient rien. Le bénévolat qui

Lire la suite...

Et la Nef va : une coopérative qui fait du bien à l'Economie Sociale et Solidaire

Alors que la gouvernance d'une mutuelle comme la Macif pose question (1) tant les rémunérations des dirigeants et administrateurs du groupe ont explosées, il y a des coopératives qui ne cessent de prouver qu'une autre approche économique est possible grâce à l'Economie Sociale et Solidaire. C'est le cas avec la Nef, une coopérative qui dépasse largement le cadre de référence usuel des "placements

Lire la suite...

Vers une remise en cause des frais bancaires appliqués par les banques ?

Au mois de février dernier, une étude menée par l'association 60 millions de consommateurs et par l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF), a révélé la mise en place récente, par les banques, d'un système de facturation à l'encontre des clients qui connaissent des difficultés financières. Et ce, alors même que l'ensemble des banques françaises viennent de s'engager à mieux protéger

Lire la suite...

La reconstruction de Notre Dame passe en vitesse accélérée

Le monde entier a vécu l'incendie de Notre Dame de Paris comme une énorme catastrophe. De tous les pays sont venus des témoignages de solidarité avec la ville de Paris et sa cathédrale. Visiblement, Emmanuel Macron souhaite une reconstruction rapide. Il est prêt, pour cela, à faire voter une loi qui permettrait à l'Etat de s'affranchir des règles de protection du patrimoine. Le moins que l'on

Lire la suite...

Une Agence Nationale du Sport : pour quoi faire exactement ?

L'arrêté du 20 avril 2019 porte approbation de la convention constitutive du groupement d'intérêt public dénommé "Agence nationale du sport" (1). Et ce malgré l'avis défavorable du Conseil d'État sur plusieurs articles constitutifs de cette future ANS (2). Dans le même temps, un décret (3) supprime le Centre national pour le développement du sport (CNDS). Tout cela avec le minimum de concertation

Lire la suite...

Les associations sont la colonne vertébrale de la France

Les associations sont la colonne vertébrale de la France. Pas un seul secteur d'activité qui ne soit accompagné par une association. Nos structures sont l'alpha et l'oméga de notre société : premières arrivées, dernières à partir. Que serait la France sans les associations ? Un bateau ivre sans doute. Tenir la barre pour maintenir le cap, elles sont tout à la fois le sextant et l'étoile. Alors,

Lire la suite...

Selon les associations, le phénomène sectaire augmente de façon inquiétante en France

La définition de la secte est encore floue. Ce mot provient de deux mots latins "secare" qui veut dire couper et "sequi" qui signifie suivre. On sait qu'une secte fonctionne avec un gourou et un adepte. Ce dernier adhère toujours librement au groupe sectaire. C'est son choix parce qu'il est attiré par lui. Ce que l'on sait moins, c'est l'augmentation inquiétante de ce phénomène et la difficulté,

Lire la suite...

Une application pour saisir en ligne le juge administratif

Télérecours citoyens, tel est son nom. Son rôle ? Contester les actes de l'administration devant un juge administratif, que ce soit un tribunal administratif, la cour administrative d'appel, le Conseil d'Etat. C'est d'ailleurs ce dernier qui en est le concepteur. En quelques clics, cette application permet de déposer en ligne une requête ne nécessitant pas la présence d'un avocat. Ainsi, les

Lire la suite...

Fraude fiscale : on achève bien les enquêteurs

Selon un rapport du syndicat Solidaires-Finances publiques (1), le montant total de l'évasion fiscale s'élève à 100 milliards d'euros par an. Le ministre de l'Economie et des finances s'est engagé à plusieurs reprises à faire de la lutte contre la fraude fiscale une "priorité nationale". On peut le croire. On peut aussi s'étonner de découvrir une curieuse tendance. Celle de réduire drastiquement

Lire la suite...

Lutte contre l'obsolescence programmée : une association en première ligne

Nos associations sont partout et de tous les combats. Il semble donc naturel d'en trouver une qui fait de la lutte contre l'obsolescence programmée, un objectif de première nécessité et le porte fièrement dans son nom : HOP pour Halte à l'Obsolescence Programmée (1). L'obsolescence programmée regroupe l'ensemble des techniques visant à réduire délibérément la durée de vie d'un produit afin d'en

Lire la suite...

15 millions d'euros supplémentaires pour les associations en 2019 ?

C'est le 15 février dernier que le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a fait cette annonce. Nous avons attendu presque un mois avant de la relayer afin de pouvoir vous faire partager la véritable teneur de cette proposition. C'est presque en catimini que l'information nous est parvenue. Avec une date buttoir pour la remise des dossiers fixée au 15 mars 2019. La situation

Lire la suite...

Terre de liens : une association qui a les pieds bien sur terre

Née en 2003, de la convergence de différents réseaux liés à l'éducation populaire, à la finance éthique, à l'économie solidaire, à l'agriculture biologique et biodynamique et au développement rural, l'association Terre de Liens mène des actions remarquables dont l'accès au foncier agricole pour de nouvelles installations paysannes n'est pas la moindre. Une façon d'impliquer chacun, de façon

Lire la suite...

Pour le collectif ALERTE, les aides sociales ne doivent pas faire l'objet de contreparties

Créé en 1994, le collectif ALERTE (1) n'est pas né du hasard, mais d'un travail de terrain où les associations ont appris à réfléchir ensemble et à agir pour une cause commune qui leur tient à coeur : la lutte contre la pauvreté et l'exclusion. Un pacte a été rédigé ainsi : "Changer de regard et d'attitude à l'égard des exclus, c'est refuser les politiques sociales qui ne feraient que gérer la

Lire la suite...

Lettre ouverte d'un président à un autre président

Le président de la fédération APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés), M. Jean-Louis Garcia, a choisi d'adresser une lettre ouverte au président de la République. Cette fédération, connue pour oeuvrer au service des personnes en situation de handicap, gère plus de 600 établissements et services. On peut donc dire que l'homme sait de quoi il parle lorsqu'il s'adresse à M. Macron.

Lire la suite...

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique