Les brèves juridiques


Les associations de taille intermédiaire pourraient disparaître en France

Nous annoncions un plan social de 40 000 emplois dans le secteur associatif dès 2014 (1). Et c'est peu dire que les sourires condescendants ont fusé autour de nous. Nous avons été traités d'alarmistes à la petite semaine et ce, au moment même où la fameuse Loi ESS était en discussion au parlement. Depuis, les faits qui sont têtus, nous ont donné raison. Et il ne s'agit plus de plan social, mais

Lire la suite...

Le point sur le dispositif Territoire zéro chômeur de longue durée

Le dispositif Territoire zéro chômeur de longue durée a été porté dans sa phase de démarrage par ATD Quart Monde en partenariat avec le Secours catholique, Emmaüs France, Le Pacte civique et la Fédération des acteurs de la solidarité. Mais, dès le départ, il y avait une volonté partagée de laisser la conduite opérationnelle de ce projet à une organisation ad-hoc. L'association "Territoires zéro

Lire la suite...

Associations : comment bien préparer l'arrivée du nouveau plan comptable ?

Nous avons écrit plusieurs articles sur le sujet (1). Nous allons, dans celui-ci, vous expliquer comment vous préparer à la mise en place de ce nouveau règlement comptable. Il s'appliquera aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2020. Mais il peut être appliqué, par anticipation, pour l'exercice en cours au 1er janvier 2019. Sa mise en oeuvre constitue un changement profond de méthode

Lire la suite...

Les Associations Intermédiaires sont soumises aux mêmes règles que les autres

Les Associations Intermédiaires sont des structures d'insertion par l'activité économique dont la mise en place date de 1987. Une association intermédiaire est conventionnée par l'État et bénéficie d'aides. Elle doit contribuer à l'insertion et au retour à l'emploi des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Même si les offres d'emploi proposées sont

Lire la suite...

Comment lutter contre la déshumanisation des services publics ?

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a souligné dans son rapport annuel (1) un fait étonnant : sur 140 000 réclamations reçues, 94 % portaient sur la relation des usagers avec les services publics. La conclusion de M. Toubon sur ce fait singulier est la suivante : "La réduction du périmètre des services publics, leur privatisation progressive, leur dématérialisation, la complexité des

Lire la suite...

Que se passe-t-il avec l'Office National des Forêts ?

De très nombreuses associations de défense de l'environnement ou de groupements forestiers ou même d'organisations syndicales des personnels de l'ONF se mobilisent depuis de longs mois pour dénoncer le mouvement de privatisation en cours des activités régaliennes de l'ONF et de l'industrialisation croissante des forêts qui l'accompagne. En France, les massifs forestiers couvrent environ 25% du

Lire la suite...

Le point sur les obligations de sécurité pour les associations sportives

Avec le retour de l'été, les associations sportives sont soumises à rude épreuve. Outre l'accueil de nombre d'adolescents et la gestion des camps de vacances, la question de la sécurité lors des pratiques sportives se pose. En effet, la judiciarisation de la société conduit le plus souvent les parents à porter plainte contre la structure d'accueil. Si dans certains cas, c'est parfaitement

Lire la suite...

Quel avenir pour les associations d'aide aux familles de personnes disparues ?

Depuis quelques années, le nombre de personnes disparues a tendance à augmenter dangereusement en France. Plus de 68 000 en 2017, dont 49 422 disparitions d'enfants (1), sachant que ce chiffre ne prend en compte que les disparitions qualifiées d'inquiétantes. Devant l'ampleur du phénomène, la question de la prise en charge de ses disparitions se pose. Les familles se retrouvent trop souvent

Lire la suite...

La bonne image des associations auprès des Français

On s'en doutait et les remontées de terrain nous assuraient d'une large adhésion. Mais le lire dans les résultats d'un grand sondage (1) fait du bien. Oui, les Français ont une bonne image des associations et une solide confiance en elles. A l'opposé du spectre on trouve, sans trop de surprise, les syndicats, les hommes politiques et l'Etat. C'est d'autant plus cohérent que les Français exigent

Lire la suite...

Chronique d'une mort annoncée : les prud'hommes

Créés le 18 mars 1806 par Napoléon 1er, les conseils de prud'hommes vont-ils disparaître ? Les juges prud'homaux ont le blues. Ils sont en effet convaincus de la "mort programmée" de leur juridiction. Ils mettent en cause plusieurs réformes initiées par Emmanuel Macron, dont la toute dernière décidée "en douce" fin 2018 : la fusion de leurs greffes avec ceux des tribunaux judiciaires. A l'origine

Lire la suite...

La refonte du FEAD : quel impact sur les associations ?

Alors qu'elle était encore la ministre des affaires européennes, Nathalie Loiseau avait fait une réponse plutôt positive quant à l'avenir du fonds européen d'aide aux plus démunis. Hélas, la préparation du cadre financier pluriannuel 2021-2027 mis en oeuvre par l'Union européenne ne laisse pas augurer un avenir optimiste. La fusion du FEAD avec le Fonds de solidarité européenne (FSE) prévu pour

Lire la suite...

Vers une modification des modalités de dissolution d'une association mise en sommeil ?

Une association n'ayant plus aucune activité est qualifiée d'association mise "en sommeil", alors même que ce terme n'a aucune véritable valeur juridique. De fait, la seule constatation de la mise "en sommeil" n'entraîne en aucun cas la dissolution. Celle-ci doit alors être provoquée, dans le respect des statuts, afin que la structure cesse d'exister juridiquement et administrativement. Or, il

Lire la suite...

Les associations sont-elles concernées pas la nouvelle organisation territoriale ?

Le 12 juin 2019, la circulaire relative à la mise en oeuvre de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat a été publiée par le Premier ministre (1). Elle fait suite à celle du 24 juillet 2018. De toute évidence, nous allons vers le moins d'Etat dans les territoires. Les associations sont-elles concernées par le "désenchevêtrement" voulu par le gouvernement ? Il semblerait bien que oui et

Lire la suite...

Associations : quels types de dons sont autorisés ?

Recevoir un don est, pour une association, suffisamment rare pour être apprécié à sa juste valeur. Et la suppression de l'ISF n'a certes pas aidé à encourager les éventuels mécènes. Mais il existe plusieurs formes de dons et il est utile d'en informer les donateurs afin qu'ils puissent "choisir" la forme la plus appropriée fiscalement pour eux. Cela peut aider à la prise de décision, pour un

Lire la suite...

Associations : le point sur la taxe sur les salaires

En principe, les associations bénéficient d'un abattement (20 835 euros pour la taxe due au titre de 2019) qui permet à de nombreuses structures de ne pas devoir acquitter la taxe sur les salaires. Mais, les calculs qui permettent de savoir si la dite taxe est due ou pas sont suffisamment ardus pour que les dirigeants bénévoles, que nous sommes, fassent des erreurs. Voici donc un point complet

Lire la suite...

Service National Universel : premiers pas et premiers doutes

Dès l'année 2018, de très nombreuses organisations de jeunesse (Fage, Unef, JOC, Animafac, etc.) (1) ont pris position contre le Service National Universel (SNU). Pour ces associations, la mixité sociale se construit et se décrète pas. Avis que nous partageons. Mais le plus scandaleux est ailleurs. C'est en effet le coût exorbitant de ce dispositif qui pose question : 2000 euros par jeune, soit

Lire la suite...

Exclure un membre d'une association : toute la jurisprudence

Il y a plusieurs façons d'exclure un membre d'une association. Mais même pour des raisons graves et légitimes, ce qui peut constituer une mesure d'urgence, la procédure à mettre en place doit être absolument respectueuse des statuts et de la jurisprudence en cours. Et celle-ci encadre les différents cas de figure qui peuvent se présenter aux dirigeants associatifs. Nous analysons ici 3

Lire la suite...

L'évolution du mécénat d'entreprise

Tous les deux ans, Admical publie son baromètre (1) du mécénat d'entreprise en France. Si les entreprises mécènes sont de plus en plus nombreuses, 82 000 environ, et généreuses avec un budget compris entre 3 et 3,6 milliards d'euros, le ruissellement peine à atteindre les petites associations. C'est pourquoi, certaines mesures prises lors de la loi de finance 2019 devraient aider les TPE-PME, qui

Lire la suite...

La certification unique des organismes de formation : c'est parti

C'est la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018 (1) qui porte en elle une réforme en profondeur du secteur de la formation. Secteur dans lequel les associations sont nombreuses. Plusieurs décrets d'application étaient attendus. Ils viennent de sortir. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que parmi les innombrables changements, celui de la certification unique posera sans doute quelques

Lire la suite...

Lutte contre l'illettrisme : une urgence absolue dans une société de plus en plus numérique

De l'illettrisme, qui est l'incapacité pour un individu de déchiffrer un texte simple, à l'illectronisme qui désigne les personnes qui sont dans l'incapacité d'utiliser les outils numériques, une fracture béante se creuse sous nos yeux. En France, l'illectronisme touche environ 14 millions de personnes dont 9 millions sont déclarées illettrées (1). C'est l'un des plus grands facteurs d'inégalité

Lire la suite...

Loi NOTRe : un frein pour l'avenir des subventions ?

La loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) a entraîné des transferts de compétences des communes vers des communautés de communes et d'agglomérations, a confié de nouvelles compétences aux régions et surtout supprimé la clause générale de compétence pour les départements et les régions. Le président, lors du grand débat, avait annoncé vouloir "revoir cette loi" pour

Lire la suite...

Dons aux associations : attention aux moyens de paiements utilisés

Les moyens techniques mis à la disposition des donateurs augmentent sans cesse. De Facebook à Whatsapp en passant par Signal, Telegram, Paypal et bien d'autres, les plateformes sont là. Mais, ce n'est pas parce que la possibilité existe qu'elle est légale. Et si les articles L. 521-3-1 (1) et L. 525-6-1 (2) du code monétaire et financier précisent les modalités de dons aux associations en

Lire la suite...

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique