06-11-2017  ESS LIBRE

Le bilan 2016 du Dispositif Local d'Accompagnement des associations

Hasard du calendrier ou geste intentionnel ? Au moment où est publié le bilan 2016 du DLA, l'Etat boucle son budget 2018. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne sera pas tendre avec le financement d'un dispositif qui a pourtant fait ses preuves en matière d'aide apportée aux associations. Car le bilan des DLA est bon, même excellent. Et elles sont 95% à plébisciter l'efficacité du traitement reçu pour aider à pérenniser les emplois.

Avec 6710 structures accompagnées en 2016 et 162 000 emplois concernés, le bilan du DLA se passe de commentaires. La nécessité du dispositif n'est plus à prouver, sauf pour un gouvernement qui poursuit, inlassablement, une politique de rigueur sans discernement.

Avec un budget global de 27,6 millions d'euros, réparti entre le FSE (16%), les collectivités (17%), la Caisse des dépôts (22%), l'Etat (42%) et des entreprises mécènes (3%), le DLA est dans un rapport coût/efficacité on ne peut plus positif. D'autant plus que depuis 15 ans, le DLA a fait l'objet de plusieurs évaluations, dont une évaluation quantitative annuelle visant à comparer les situations des structures bénéficiaires avant et après l'accompagnement DLA.

Si tous les autres dispositifs mis en place par l'Etat étaient évalués avec la même rigueur, sans doute n'aurions nous pas la nécessité de faire autant d'économies budgétaires.

Le DLA a été créé en 2002 par l'Etat et la Caisse des Dépôts, avec le soutien du Fonds Social Européen, rapidement rejoints par le Mouvement associatif. Soutenu et financé au niveau territorial par de nombreuses collectivités locales, il est animé au niveau national par l'Avise qui nous explique que : "La finalité du dispositif est la création, la consolidation, le développement de l'emploi et l'amélioration de la qualité de l'emploi par le renforcement du modèle économique de la structure accompagnée, au service de son projet et du développement du territoire."

Le DLA s'adresse prioritairement aux associations employeuses qui désirent consolider et développer leurs activités et leurs emplois. Les structures sont accompagnées au niveau départemental grâce à un réseau de 103 DLA implantés et de 17 DLA régionaux. Ces centres sont portés par des structures associatives aux compétences très variées.

Prenez le temps de lire le bilan 2016 du Dispositif Local d'Accompagnement des associations. Cela risque d'être l'un des derniers.

En savoir plus
Le bilan 2016 du Dispositif Local d'Accompagnement des associations

Le Dispositif Local d'Accompagnement fête ses 15 ans d'existence

Le site du Dispositif Local d'Accompagnement


Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Le bilan 2016 du Dispositif Local d'Accompagnement des associations 
Hasard du calendrier ou geste intentionnel ? Au moment où est publié le bilan 2016 du DLA, l'Etat boucle son budget 2018. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne sera pas tendre avec le financement d'un <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1110" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]