21-05-2018  ESS LIBRE

Les groupements d'employeurs non marchands ont le vent en poupe

Suite à la parution, le 02 octobre 2017, de notre article : "Une solution pérenne pour les associations : le groupement d'employeurs" (1), nous savions que cela allait provoquer une réaction du secteur associatif. C'est l'INJEP (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire) qui nous emboîte le pas avec, dans le numéro 50 de ses Cahiers de l'action (2), un dossier intitulé : "Partager l'emploi associatif : les groupements d'employeurs non marchands".

Le groupement d'employeurs (GE), créé par la loi du 25 juillet 1985, est une structure pouvant se constituer sous forme associative (loi de 1901), ou encore sous forme de société coopérative. Les membres sont des entreprises, des associations ou des collectivités locales.

Historiquement réservé aux entreprises du secteur marchand, le GE s'est depuis largement ouvert au secteur non marchand, avec comme objectif principal, de répondre aux besoins exprimés par les associations, à savoir : pouvoir compter sur des salariés à temps partiel. Dans les secteurs comme le sport, l'animation et l'éducation populaire, l'emploi est principalement saisonnier.

Mais pour l'INJEP, il ne s'agit pas seulement de répondre à des besoins, mais de partager le travail. L'exercice proposé par l'INJEP, dans ce numéro des "Cahiers de l'action", est d'offrir un nouvel angle d'attaque qui permet à la fois de donner la parole à des acteurs associatifs qui se sont lancés dans "l'aventure des GE", mais aussi de questionner les effets induits par les GE sur les dynamiques territoriales, les trajectoires individuelles, les projets associatifs.

Dans un contexte marqué par la baisse des contrats aidés, la raréfaction des subventions et l'évolution des attentes des publics en direction de nos structures, il est urgent d'apporter aux associations du champ de la jeunesse, des sports et de l'animation une meilleure connaissance de l'alternative que peut représenter le groupement d'employeurs. C'est l'ambition de l'INJEP dans ce 50ème numéro de ses Cahiers de l'action. Une ambition louable.

En savoir plus
(1) Une solution pérenne pour les associations : le groupement d'employeurs

(2) Partager l'emploi associatif : les groupements d'employeurs non marchands sur cairn.info

Le 5 juin 2018, aura lieu à Paris (au Conservatoire national des arts et métiers dans le 3ème), une conférence-débat autour de la sortie du numéro 50 des Cahiers de l'action de l'INJEP. Chercheurs et acteurs de terrain analyseront les expériences de différentes structures ayant fait le pari du GE et ouvriront le débat sur les enjeux et les facteurs de réussite des dispositifs de partage de l'emploi.
Inscription à la conférence-débat

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Les groupements d'employeurs non marchands ont le vent en poupe 
Suite à la parution, le 02 octobre 2017, de notre article : "Une solution pérenne pour les associations : le groupement d'employeurs" (1), nous savions que cela allait provoquer une réaction du secteur associatif. C'est <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1246" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations

Communic'Asso : pour communiquer auprès des associations

Logiciel comptable pour associations : Comptasso-win TXA

Votre site internet complet à un prix associatif

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]