16-07-2018  ESS LIBRE

La neutralité du net est en danger

Parce que l'été nous ouvre ses plages, nous ouvrons nos colonnes à des sujets moins urgents pour les associations, mais pas moins importants. La neutralité du net est en danger. Après les Etats-Unis, plusieurs Etats semblent vouloir à leur tour abolir un des principes fondateurs d'Internet qui veut que tous les contenus mis en ligne sur le réseau soient traités de la même manière, sans aucune discrimination ni ralentissement volontaire.

En d'autres termes, la neutralité du net garantie l'égalité de traitement et d'acheminement de tous les flux d'information sur internet, quel que soit l'émetteur et le destinataire.

L'égalité dans l'accès pour tous à la bande passante est un enjeu énorme. Or, cette neutralité est aujourd'hui remise en cause. Sous prétexte d'investissements importants à réaliser (liés à l'accroissement de la bande passante des réseaux), les fournisseurs d'accès à internet estiment ne pas être en capacité de garantir le même accès pour tous.

L'excuse avancée peut faire sourire tant le piège est grossier. Mettre en avant l'arrivée de la télé-chirurgie pour justifier la mise en place de péages distincts dans l'accès au réseau est une façon de nous prendre pour des imbéciles. Or, les FAI sont réellement en train d'étudier la possibilité de mettre en place un nouveau modèle économique basé sur un accès Premium (très cher) au réseau et un accès limité pour les lambdas que nous sommes.

Ainsi, plutôt que de réaliser les investissements nécessaires, ils souhaitent diminuer le nombre d'utilisateurs afin d'assurer aux seuls clients en mesure de payer un accès privilégié, les pleines capacités du réseau pour les contenus, applications ou services en ligne. Les autres verraient alors leur accès limité avec une bande passante réduite.

En France, la loi "Pour une République numérique" du 7 octobre 2016 a inscrit le principe de neutralité de l'internet dans le droit. Mais c'était également le cas aux Etats-Unis avant l'arrivée de Trump à la Maison Blanche. En effet, en 2015, l'administration américaine avait décidé que l'Internet américain était un "bien public" et que les FAI devaient respecter la neutralité du réseau.
Le 14 décembre 2017, la Commission Fédérale des Communications (FCC) a mis fin à ce grand principe aux Etats-Unis. Rien ne nous dit qu'il n'en sera pas de même en France.
Pour vous donner un exemple, voici ce qu'apporte la neutralité du net à une association. Elle peut créer son site Internet, le mettre en ligne, le référencer auprès des moteurs de recherche et si ses contenus sont intéressants, elle pourra atteindre l'ensemble des internautes, exactement comme n'importe quelle entreprise petite ou grande.

Seule la neutralité du net permet cela. Sans elle, cette situation qui nous semble normale ne le sera plus. Ce concept est le reflet des valeurs d'ouverture qui ont facilité l'émergence et le succès d'internet. La neutralité du net protège l'exercice des libertés qui permettent à chacun d'avoir un accès à tout. C'est donc un bien commun à protéger.

En savoir plus
L'association La Quadrature du Net a un point de vue très intéressant sur la neutralité du net. Je vous engage à en prendre connaissance. La Quadrature du Net

L'Arcep dresse le bilan de santé de l'internet en France dans un rapport remis au Parlement L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) est un gendarme qui veille. Elle a mis en place une plateforme "J'alerte l'ARCEP" qui permet de l'alerter en cas de problèmes avec un FAI notamment.

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
La neutralité du net est en danger 
Parce que l'été nous ouvre ses plages, nous ouvrons nos colonnes à des sujets moins urgents pour les associations, mais pas moins importants. La neutralité du net est en danger. Après les Etats-Unis, plusieurs Etats <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1283" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : ESS

Les associations axonaises dans le bas de l'Aisne

L'Aisne est un beau département français qui tire son nom de la rivière qui le traverse. C'est également l'un des départements les plus endettés de France. Alors naturellement le président du conseil départemental, Nicolas Fricoteaux, sabre dans les dépenses. Et les premières victimes sont les associations dont le rôle est jugé facultatif par l'édile axonais. Un mauvais signal

Lire la suite...

La 11ème édition du Forum Mondial Convergences les 3 et 4 septembre à Paris

Depuis sa création en 2008, le Forum Mondial Convergences rassemble chaque année 5000 représentants du monde politique, associatif, économique, académique et bien sûr médiatique pour échanger sur les solutions innovantes de lutte contre la pauvreté et la précarité dans le monde. On peut reprocher, à ce genre de raout, un côté "Dame patronnesse hi tech". Mais il faut sans doute en

Lire la suite...
Si les brèves suivantes ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Inscrivez votre association dans l'Intranet et rejoignez les 29 064 associations inscrites

L'annuaire des 29 064 associations inscrites dans l'Intranet du site

Pour déposer gratuitement vos offres d'emploi ou bien les consulter

L'annuaire BlogAsso : 261 sites internet sélectionnés

Présentation de toutes les subventions allouées par l'Etat aux associations

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]