03-12-2018  ESS LIBRE

Gabriel Attal : un Bébé Cadum au chevet des associations

D'un côté, une vieille dame indigne de 117 ans, bougonne et râleuse, mais encore bon pied bon oeil, la loi de 1901. De l'autre côté, un jeune homme de 29 ans, véritable publicité ambulante pour le célèbre Bébé Cadum (1), Gabriel Attal. Il est secrétaire d'Etat chargé de la vie associative. "Je suis jeune, il est vrai; mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années" lui ferait dire Corneille au mieux de sa forme.

Je sais bien que le talent et les dons innés n'ont nul besoin d'attendre les grandes années de maturité pour s'exprimer.

Mais l'expérience associative de ce jeune homme pressé se résume en la création du Bureau des étudiants de Sciences-Po Paris, essentiellement chargé de l'organisation de soirées étudiantes. Pas sûr que cela suffise pour s'adresser aux vieux briscards que nous sommes, nous autres militants de la cause associative.

Sa nomination, outre le côté vexatoire de son inexpérience, prouve s'il en était encore besoin, le mépris ou l'ignorance que ce pouvoir affiche envers les associations. Le secteur associatif, entre beaucoup d'autres choses, fait partie des "corps intermédiaires", c'est à dire des groupes sociaux et humains, situés entre l'individu et l'Etat. Ils sont indépendants et autonomes, constitués naturellement ou par accord délibéré, en vue d'atteindre un objectif commun aux personnes qui les composent.

L'historien et sociologue français Pierre Rosanvallon parle "d'institutions de l'interaction". De fait, les corps intermédiaires traduisent les aspirations et les capacités d'auto-organisation de la société. Et la vitalité du monde associatif le prouve largement en France. Pour l'Etat, ils sont indispensables pour l'aider à gouverner.

En effet, comment décider sans consulter puisque l'Etat ne peut pas tout faire. Il doit donc s'appuyer sur les corps intermédiaires qui sont, pour lui, un extraordinaire réservoir d'expertises et de lieux d'actions reposant massivement sur le bénévolat. Le président Macron, dans la rigidité de ses "convictions", souhaite (et il l'a prouvé) gouverner sans les corps intermédiaires prétextant les actions de lobbying dont ces derniers se rendraient coupables.

On suppose, sans rire, que le Medef, la FNSEA, EDF, Renault, l'Europe, etc. sont les gentils animateurs du bien commun lorsqu'ils viennent rendre visite au chef de l'Etat tard le soir. La réalité est plus sordide. Dans une société démocratique comme la nôtre, les corps intermédiaires sont également des contre-pouvoirs. Et, visiblement, ce jeune président n'en veut pas.

Et pourtant, ils sont une belle leçon de démocratie, ces contre-pouvoirs. Ils s'organisent aussi en leur sein, tant est grande la diversité des citoyens qui les composent. Un citoyen est à la fois producteur, travailleur, consommateur, une femme ou un homme, engagé ou pas dans des associations sportives, culturelles, de protection de la nature, militant politique ou pas, etc.

Comment bien gouverner quand on souhaite ignorer ce qui irrigue le pays, ce qui le dynamise, ce qui le façonne, ce qui en est la force vive ? A jouer au Cador avec la morgue affichée du jeune homme bien né, on récolte des "Gilets Jaunes" qui viennent rappeler à cette jeunesse dorée sur tranche que les décisions, dans un pays comme le nôtre, ne se prennent jamais seul.

Quant au Bébé Cadum chargé d'étudier la faisabilité d’un "giving pledge" à la française (traduire par "faire un don"...mais l'anglais est tellement mieux), comme il ne restera pas longtemps en place, nul besoin d'en dire plus sur ses inactions et/ou renoncements prévisibles.

En savoir plus
(1) Maurice Obréjan fut le premier lauréat du concours "Bébé Cadum" du plus beau bébé en 1925. Ancien résistant, il est décédé en juin 2017, à Paris à 92 ans. Juif français déchu de sa nationalité, résistant à 17 ans, il avait été arrêté en 1942 et déporté avec toute sa famille. Il en avait été le seul rescapé. "Mes parents m'ont inscrit au concours du plus beau Bébé Cadum, car tout le monde disait que j'étais un beau bébé. La chance a fait le reste. Même en déportation, mes compagnons d'infortune m'appelait Bébé Cadum. Malgré les circonstances, j'étais la star."

29 novembre 2018 : Gabriel Attal présente la feuille de route "Vie associative" du gouvernement

Le site de Gabriel Attal

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Gabriel Attal : un Bébé Cadum au chevet des associations 
D'un côté, une vieille dame indigne de 117 ans, bougonne et râleuse, mais encore bon pied bon oeil, la loi de 1901. De l'autre côté, un jeune homme de 29 ans, véritable publicité ambulante pour le célèbre Bébé Cadum <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1367" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Comment construire une relation entre une association et un auto-entrepreneur ?

22-11-2022

Dans les faits, rien n'interdit à une association d'avoir recours aux services d'un auto-entrepreneur. Mais, de nombreuses erreurs sont à éviter. La plus courante étant le fameux

La gestion associative s'apprend aussi avec le CFGA

22-11-2022

Instauré par le décret 2008-1013 du 1er octobre 2008 (1) par le ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, le certificat de formation à la gestion

Panorama associatif numéro 51 : novembre 2022

22-11-2022

Notre Panorama associatif a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au sommaire de ce

Chèque emploi associatif et avenant au temps partiel

15-11-2022

Le chèque emploi associatif est une offre de service gratuite du réseau Urssaf qui permet aux associations employant des salariés, à temps plein ou à temps partiel, de remplir

Devoir de réserve et réseaux sociaux

15-11-2022

Le devoir de réserve d'un salarié, vis à vis de son employeur, est une situation connue. Mais qu'en est-il lorsqu'un salarié s'exprime sur les réseaux sociaux, à titre personnel

Panorama associatif numéro 50 : Novembre 2022

15-11-2022

Notre Panorama associatif a pour objectif de vous détailler des mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet car trop courtes. Nous pouvons donc vous en présenter

Action en comblement de passif : nouvelle jurisprudence

08-11-2022

Actuellement les associations, comme les entreprises, traversent une zone de turbulence économique dont beaucoup ne se relèveront pas. La plupart de ces procédures touchent des

Fiscalité : la déclaration des dons et reçus fiscaux est obligatoire

08-11-2022

L'article 19 de la loi "dite séparatisme" (1) du 24 août 2021 impose désormais aux organismes bénéficiaires de dons de les déclarer ainsi que les reçus fiscaux référents indiquant

Benevolus, benevolum, bénévolat : attention à la requalification

08-11-2022

Le bénévolat n'avait pas, jusqu'au 28 juin 2022, de définition légale. Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) a, depuis cette date, précisé ce concept : "Le

Valoriser la contribution volontaire en nature du bénévolat

01-11-2022

D'un point de vue comptable, le bénévolat constitue une contribution volontaire en nature qui est, par principe, sans contrepartie. La valorisation a pour objet de rendre compte

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Le HCVA se prononce sur le projet de statut associatif européen

22-11-2022

Le projet de statut associatif européen est l'une des plus belles "Arlésienne" de l'union européenne. Il en a été question, pour la première fois, en 1994. La Commission

Premier bilan de la loi Séparatisme par le ministère de l'intérieur

15-11-2022

Un an après sa publication, la loi dite "Séparatisme" du 24 août 2021, qui a pour objectif de conforter le respect des principes de la République, fait encore parler d'elle. Loi Ô

Participer à une manifestation non déclarée est possible

08-11-2022

Metz (Moselle), nous sommes le 3 mai 2020, à la sortie du premier confinement. De nombreux manifestants descendent dans la rue pour la défense du service public. Parmi eux, les

La pauvreté sous le regard aiguisé des Français

01-11-2022

C'est déjà le 16ème baromètre de la pauvreté et de la précarité que publie le Secours populaire en partenariat avec Ipsos. Une façon d'évaluer la perception des Français sur le

La vie associative dans le PLF2023

25-10-2022

Le gouvernement a présenté, le 26 septembre 2022, les projets de lois de finances (PLF2023) et de financement de la Sécurité sociale (PLFSS2023). La vie associative est-elle prise

Eva pour la vie

18-10-2022

Comment qualifier la douleur d'un parent qui a perdu un enfant ? Comment dire l'indicible ? Il n'existe pas de mot. Juste la cruelle et infinie affliction, l'incicatrisable

Le silence administratif attend le retour de l'écho

11-10-2022

Georges Elgozy, était écrivain et fonctionnaire de la haute administration. Il est l'auteur de cette pensée assez profonde sur l'administration : "Administration : mot féminin qui

Le festival international des idées de demain : octobre 2022

04-10-2022

Et maintenant ? C'est, je crois, la question que notre société se pose après une crise sanitaire qui a bouleversé le monde, la guerre en Ukraine et les nombreuses incertitudes

Le plan Pauvreté dépose son bilan

27-09-2022

Créée par décret le 24 octobre 2017, la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté a été chargée d'une triple mission pour la période 2018-2022

Le mystère de la machine d'Anticythère

20-09-2022

Durant le printemps 1900, des pêcheurs d'éponges dirigés par Elias Stadiatis, ont découvert l'épave d'un navire romain chargé d'une cargaison grecque contenant une cohorte de

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Nouvelle directive pour la jeunesse et les sports

22-11-2022

L'introduction de cette nouvelle directive pour l'année 2022-2023 débute ainsi : "La période de crise sanitaire des deux dernières années invite à placer les politiques de

Faut-il un certificat médical pour pratiquer un sport ?

15-11-2022

Visiblement, le trouble règne encore dans le domaine sportif en ce qui concerne l'obligation ou pas du certificat médical d'absence de contre-indication (CACI), pour exercer une

Comique : l'édition 2022 du baromètre DJEPVA sur la jeunesse

08-11-2022

Avant de lire l'édition 2022 du baromètre DJEPVA sur la jeunesse, je pensais que nos jeunes avaient du mal à se remettre des années 2020, 2021 et 2022. Visiblement, je ne

Comment faire comprendre que les associations existent ?

01-11-2022

Le 11 octobre 2022 le député Modem, Emmanuel Mandon, a posé une question écrite au ministère de la Transition énergétique. Il a demandé, de façon très factuelle, quelles mesures

La Cour des comptes se penche sur l'Agence nationale du sport

25-10-2022

La politique du sport présente, en France, toutes les caractéristiques d'une mission de service public fondée sur la notion d'intérêt général. Elle relève de ce fait de la

Le HCVA tente de siffler la fin de la récréation répressive

18-10-2022

Le Haut Conseil à la Vie Associative sort très rarement de sa ligne diplomatique habituelle. Mais, depuis l'entrée en vigueur du Contrat d'engagement

Le guide du financeur solidaire est sorti

11-10-2022

Certes, ce guide n'est pas le premier du genre. Les grands réseaux d'appui à la création d'entreprise, les structures d'ingénierie de l'économie sociale comme l'Avise, les Cress,

La situation du bénévolat en 2022

04-10-2022

Après deux années de pandémie et l'arrêt forcées des associations, il était temps de faire un point sur la situation du bénévolat dans le secteur associatif. Pour répondre à ces

Le CESE préconise la revalorisation du travail social

27-09-2022

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) est né, sous sa dénomination actuelle, par la loi organique du 28 juin 2010. Depuis cette date, il regroupe en son sein 140

Le baromètre 2022 des salaires pratiqués au sein de l'ESS

20-09-2022

Le Cabinet de recrutement spécialisé dans le domaine de l'ESS "Orientation Durable" vient de publier la nouvelle édition de son Baromètre des salaires de l'ESS 2022. Ce sont 884

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+