28-10-2019  ESS LIBRE

180 responsables associatifs appellent à renforcer les moyens alloués au service civique

Il faut vouloir lire entre les lignes pour comprendre ce que l'appel des 180 responsables associatifs vise. Avec un titre volontairement provocateur : "Monsieur le Premier ministre, investissons dans ce qui marche !", cette lettre ouverte à Edouard Philippe demande un renforcement des moyens alloués afin que les missions de service civique puissent être proposées à tous les jeunes, plutôt que de gaspiller un "pognon de dingue" (1 milliard 500 millions tout de même) dans un Service National Universel aussi inutile qu'inutile (1).

C'est la loi du 10 mars 2010 qui a créé le Service Civique. Avec un double objectif : mobiliser la jeunesse de 16 à 25 ans et lui proposer un nouveau cadre d'engagement.

Depuis sa création, le Service Civique a permis à plus de 370 000 jeunes de s'engager dans une mission d'intérêt général. Une réussite pour l'Agence du Service Civique et un bilan extrêmement positif pour une jeunesse qui, avec cette expérience, construit et incarne au quotidien la société de l'engagement.

Et cela se reflète dans le rapport d'activité de l'Agence du Service Civique pour l'année 2018. En effet, l'année 2018 a été marquée par une hausse de 14% de volontaires engagés, représentant ainsi plus de 140 200 jeunes ayant effectué une mission d'intérêt général, de 6 à 12 mois. C'est 3 fois plus qu'en 2015.

Alors la mise en place du Service National Universel, qui vient concurrencer budgétairement le Service Civique, ne peut qu'être mal perçu par un secteur associatif déjà bien meurtri depuis 2017. La lettre ouverte reflète pleinement la déception que la promesse du candidat Macron "à rendre le Service Civique universel et accessible à tous les jeunes" se soit transformée en un SNU sans autre orientation que de singer un service militaire désuet.

Lettre ouverte à monsieur le Premier ministre,

Nous sommes dirigeants associatifs, responsables d'organisations étudiantes et environnementales et mouvements de jeunesse, entrepreneurs, élus de terrain, journalistes, artistes, sportifs, simples citoyens, etc. De près ou de loin, nous avons tous été témoins de la force du Service Civique.

Ce dispositif de mobilisation citoyenne des jeunes, et de soutien à leur insertion sociale et professionnelle, créé par la droite, développé par la gauche, est reconnu aujourd'hui par tous comme utile et transformateur tant pour les jeunes que pour notre société.

Depuis 2010, le Service Civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans de consacrer 6 à 12 mois de leur vie à un engagement citoyen au service de l'intérêt général. 6 à 12 mois pour être contributeurs actifs de cette société qu'ils ont souvent l'impression de subir, 6 à 12 mois pour regagner confiance en eux et en notre société, pour développer des compétences, gagner en expérience, s'aider eux-mêmes en aidant les autres.

97% des 140 000 jeunes qui s'engagent en Service Civique chaque année sont satisfaits ou très satisfaits de leur expérience. Le taux de satisfaction des structures qui les accueillent, associations, collectivités locales, établissements publics, est tout aussi élevé. Après leur service civique, 74% des jeunes sont en emploi ou en formation, poursuivant des projets personnels qu'ils ont généralement choisis, car mûris pendant leur service civique.

Une récente étude du cabinet GoodWill Management confirme d'ailleurs que chaque euro investi par l'Etat dans ce dispositif en rapporte au moins 2 à notre collectivité, en économies de charges comme en services rendus par les jeunes à la Nation. Dans un pays qui cherche à rationaliser sa dépense publique, c'est une évaluation que nous nous devons de prendre en considération.

Pendant la campagne présidentielle, le candidat Emmanuel Macron s'était engagé dans une "lettre ouverte à la jeunesse", convaincu de la force de ce dispositif unique en son genre, à rendre le Service Civique universel et accessible à tous les jeunes. Malheureusement, les budgets alloués au Service Civique par votre gouvernement depuis 2018 ne permettent pas d'honorer cet engagement.

Malgré une trajectoire budgétaire positive, les trop faibles augmentations du budget alloué à l'Agence du Service Civique ont de fait limité le nombre de missions de Service Civique proposées aux jeunes. Une moyenne de 1 600 postes supplémentaires par an proposés par votre gouvernement depuis 2017, soit 10 fois moins que l'augmentation annuelle constatée entre 2015 et 2017. Cela représente une part bien faible des 100 000 jeunes désireux de s'engager dans un Service Civique auxquels, chaque année, nous sommes incapables de répondre favorablement.

A l'heure où notre pays fait appel à la cohésion républicaine, où notre gouvernement veut lancer un service national court dont le principal objectif est justement de promouvoir l'engagement, il nous faut poursuivre la courbe de croissance du Service Civique engagée en 2015, afin d'être en mesure de le proposer peu à peu à tous les jeunes ! Et répondre aussi aux enjeux (que vous portez par ailleurs) du développement de la réciprocité.

Freiner la dynamique de développement du Service Civique reviendrait à mener une politique publique contradictoire, en n'investissant pas dans un dispositif d'utilité sociale qui a aujourd'hui fait ses preuves. Le Service Civique est un outil de réconciliation républicaine, de mixité sociale, de développement de l'esprit d'engagement et d'ouverture au monde. Nous en appelons à la continuité des politiques publiques, et à la cohérence de la politique gouvernementale : Investissons dans ce qui marche, investissons dans un développement réellement ambitieux du Service Civique.

Il en va de notre avenir, de l'avenir des jeunes, et de l'avenir de notre cohésion sociale. Il en va de la cohérence de nos politiques publiques.

En savoir plus
(1) Service National Universel : premiers pas et premiers doutes

Je signe la Lettre ouverte au Premier ministre : "Le Service Civique est un outil de réconciliation républicaine qui a fait ses preuves. Investissons dès 2020 dans son développement. Investissons dans ce qui marche ! Le formulaire de signature

L'Agence du Service Civique

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
180 responsables associatifs appellent à renforcer les moyens alloués au service civique 
Il faut vouloir lire entre les lignes pour comprendre ce que l'appel des 180 responsables associatifs vise. Avec un titre volontairement provocateur : "Monsieur le Premier ministre, investissons dans ce qui marche !", <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1543" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Concurrence déloyale entre associations : un cas précis

01-06-2020

La concurrence entre associations devient de plus en plus féroce. Bien sûr, le cas le plus fréquent reste celui de la pratique restrictive de certaines entreprises vis à vis de

Covid19 : panorama législatif du déconfinement pour les associations

01-06-2020

Entre la dernière ordonnance du gouvernement et les recommandations de la Direccte, le panorama législatif du déconfinement est chargé pour les associations. Il l'est d'autant

Salariés : attention à la qualité de dirigeant de fait d'une association

01-06-2020

Les associations disposent, par la loi de 1901, d'une liberté d'organisation et de fonctionnement statutaire. Mais, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de dispositions légales

Associations : encadrement de l'annulation des manifestations culturelles et sportives

25-05-2020

L'épidémie du Covid19 a obligé les associations culturelles et sportive à annuler spectacles, festivals et manifestations sportives. Comment ces structures associatives vont-elles

Covid19 : Comment encourager et récompenser vos bénévoles ?

25-05-2020

Si de très nombreuses associations (1) se sont retrouvées dans l'obligation de cesser leurs activités pendant le confinement, d'autres ont pu maintenir le cap et poursuivre leurs

Le cadre financier pluriannuel 2021-2027 du Fonds européen d'aide aux plus démunis

25-05-2020

Le Fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD) sera donc intégré dans un Fonds Social Européen (FSE+) perdant ainsi une certaine indépendance budgétaire. Terminé l'instrument

Covid19 : inexécution d'un contrat pendant la crise sanctions ou pas ?

18-05-2020

Comme le précise l'ordonnance 2020-306 du 25 mars 2020 (1) dans son article 4, la période comprise entre le 12 mars 2020 et la fin de l'état d'urgence sanitaire, (plus un mois)

Covid19 : le point sur la responsabilité pénale du dirigeant pendant la pandémie

18-05-2020

La loi du 11 mai 2020 (1) qui proroge l'état d'urgence sanitaire apporte son lot de modifications, dont celle liée à la responsabilité pénale du dirigeant en cas de contamination

Confusion autour de l'accès au fonds de solidarité pour les associations

18-05-2020

Le dispositif d'aide aux entreprises et associations qui subissent la crise liée à l'épidémie de coronavirus a été modifié à plusieurs reprises. Un nouveau décret (1) apporte de

Covid19 : quid des congés payés acquis non pris au 31 mai 2020 ?

11-05-2020

En principe, les congés payés acquis non pris au 31 mai sont perdus. Est-il possible de les reporter pour cause de pandémie ? Oui, mais à la condition que l'employeur donne son

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Quand des associations proposent un plan de sortie de crise

26-05-2020

Cela fait des mois que des débats profonds agitent organisations associatives, syndicales et ONG. Des mois que l'idée de changer de système économique et social circule sans pour

Après le manque de masques, le manque de tests Covid19 : pourquoi ?

19-05-2020

Après l'Arlésienne des masques, voici la fable des tests sérologiques du Covid19. Souvenez-vous de notre premier ministre qui annonçait fièrement que dès le 11 mai, la France

Quatre guides pour aider à la reprise des activités physiques post-confinement

12-05-2020

Alors que s'ouvre une première phase de déconfinement depuis le 11 mai, les Français peuvent-ils à nouveau pratiquer des activités physiques et sportives ? Oui, répond le

Quand chante le coeur des soignants

05-05-2020

Ils ont été méprisés par la ministre de la Santé et battus par les CRS lors de leurs manifestations. Depuis le début du mois de mars, ils sont devenus des héros. Ils n'en

StopCovid : les apprentis sorciers de nos libertés

28-04-2020

Pour lutter contre la pandémie, le gouvernement a pris de très nombreuses mesures dont beaucoup ont eu pour effet de favoriser de graves entorses au Code du Travail, au bénéfice

Connaissez-vous la Pharmacie centrale des armées ?

20-04-2020

C'est par le biais d'un documentaire diffusé par Arte que votre serviteur à découvert l'existence de la Pharmacie centrale des armées (PCA). Lorsque l'on survole cette

L'estuaire de la Gironde en danger d'éoliennes

14-04-2020

Le plus grand estuaire d'Europe abrite une biodiversité parmi la plus importante au monde. Sauvage et reposante est la Gironde. L'eau circule entre ses îles au gré de ses marées

Personnes handicapées : les oubliées de la pandémie ?

06-04-2020

Ce ne sont pas moins de 48 associations, et non des moindres, qui ont signé une tribune pour lancer un cri d'alarme sur le devenir des personnes atteintes de handicap lorsqu'elles

Un site internet pour ceux qui ont du mal à utiliser les sites Internet

30-03-2020

Ainsi, pour aider ceux d'entre nous qui ne savent pas utiliser Internet ou qui ont du mal à naviguer sur les sites Internet gouvernementaux, notre gouvernement vient de mettre en

Ce n'est pas le moment de polémiquer

23-03-2020

Ce titre est-il une provocation à sourire ou une réalité ? Le gouvernement nous demande l'union sacrée. On oublie tout et on respecte les consignes de confinement. Nous ne pouvons

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

ESS : En Marche pour une économie du bien commun ?

01-06-2020

Christophe Itier est Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'Innovation Sociale. Ceci pour ceux qui ne connaîtraient pas l'homme. Placé auprès du ministre

Déconfinement : où en sont les associations ?

25-05-2020

Après le succès de la première enquête "COVID19 : Quels impacts sur votre association" (1) à laquelle plus de 20 000 associations ont répondu, voici la deuxième édition,

Covid19 : le secteur associatif français est-il en danger ?

18-05-2020

Poser la question, c'est hélas y répondre en grande partie. Le tissu associatif, qui n'était déjà pas au mieux de sa forme avant la pandémie, risque de payer un lourd tribu

Circulaire sur les mesures d'adaptation des subventions publiques

11-05-2020

Elle était attendue cette circulaire sur les mesures d'adaptation des règles de procédures et d'exécution des subventions publiques. Nous arrive-t-elle avec tous les espoirs que

Covid19 : Quel avenir pour les subventions accordées par l'Etat aux associations ?

04-05-2020

Le mardi 21 avril 2020, a eu lieu à l'assemblée nationale la séance des questions orales au gouvernement. Confinement oblige, le nombre de députés présents était volontairement

Covid19 : Les outils pour gérer votre association à distance

27-04-2020

Continuer à maintenir le lien entre les membres d'une association est primordial pour assurer l'avenir de la structure et réussir son redémarrage. Mais comment communiquer et

Covid19 : Premiers résultats de l'enquête Les impacts sur votre association

20-04-2020

Le 30 mars, nous avions annoncé le lancement d'une grande enquête en ligne pour mesurer l'impact de la pandémie sur les associations. Initiée par le Mouvement associatif, menée

Convention Citoyenne pour le climat : son plan pour la sortie de crise

13-04-2020

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat se sont réunis en visioconférence les 3 et 4 avril pour une session de travail un peu exceptionnelle. Ils ont souhaité

Pour prolonger les applaudissements de 20h

06-04-2020

Tous les soirs à 20h, depuis les balcons ou les jardins, fleurissent des applaudissements aux soignants. Un encouragement autant qu'un hommage. Et ils le méritent bien ces femmes

Coronavirus : une enquête en ligne pour en mesurer l'impact sur les associations

30-03-2020

Pour préparer l'après épidémie des associations, il est important de connaître l'impact réel et concret que cette crise sanitaire fait peser sur nos structures. Une enquête,

Découvrir 10 autres articles