16-12-2019  ESS LIBRE

Les Mutuelles de France appellent à manifester le 17 décembre

La Fédération des Mutuelles de France est née le 31 janvier 1986 d'une scission entre la Fédération Nationale des Mutuelles de Travailleurs et la Fédération Nationale de la Mutualité Française. L'objectif de cette fédération est le maintien d'une solidarité qui doit rétablir l'accès de tous à la prévention et à des soins de qualité avec en corollaire un service public de la santé digne de ce nom. Ce qui est aujourd'hui, loin d'être le cas.

On peut effectivement comprendre, avec de tels objectifs, que sa place soit dans la rue le 17 décembre.

Pour les Mutuelles de France, la réforme des retraites signe la fin de la solidarité entre générations, l'allongement de la durée de cotisation et du travail mais aussi la baisse des pensions et le renforcement de l'inégalité entre les femmes et les hommes. L'organisation dénonce également l'antienne selon laquelle il devient obligatoire de travailler plus longtemps.

Il est en effet aujourd'hui prouvé que travailler plus longtemps expose les salariés aux accidents du travail et aux maladies professionnelles. A quoi cela sert-il de prendre sa retraite en mauvaise santé ? Grever encore plus le budget de la santé en France ? Mauvais calcul. Plus absurde encore : comme le précise un rapport de la Cour des Comptes, près d'une personne non-retraitée de 61 ans sur quatre serait en situation d'inactivité.

Toujours selon ce même rapport de la Cour des comptes : "les seniors touchés par le chômage, qui représentent une part croissante des bénéficiaires d'allocations et de minima sociaux, éprouvent de grandes difficultés à retrouver un emploi, avec un risque réel et préoccupant de précarité. Les politiques en faveur de l'emploi des seniors ont été délaissées au cours des dernières années par les pouvoirs publics qui n'ont pas défini au niveau national d'actions spécifiques en faveur de ce public."

En "absurdie", les recommandations de la Cour se traduisent par "il est donc urgent de retarder l'âge de départ à la retraite." La Cour des comptes soulève également un autre point qui vient contredire l'une des raisons de cette réforme : les économies budgétaires. Le rapport indique : "le risque de précarité des seniors exclus du travail provoque un coût croissant pour la solidarité nationale." Ah bon, retarder le départ à la retraite coûterait au budget de l'Etat ? Pour une surprise.

Selon les calculs de la Cour, le coût de la prise en charge des seniors touchés par les mesures de report d'âge de liquidation des droits à la retraite et qui se trouvent exclus du marché du travail s'élevait, au début 2018, "à plus de 700 millions d'euros au titre de la solidarité nationale et près de 800 millions pour le régime d'assurance chômage soit environ 1,5 milliard d'euros par an." Bigre, une étrange façon d'économiser l'argent des contribuables.

Vous l'aurez compris, les raisons de cette réforme des retraites, qui ne sera ni universelle, ni égalitaire, sont à chercher ailleurs. Peut-être du côté de l'entreprise américaine BlackRock dont on sait que le Haut commissaire démissionnaire Jean-Paul Delevoye et le président Macron sont assez proches. D'ailleurs BlackRock ne se cache même pas d'être à l'origine de la Loi Pacte, des ordonnances et de la réforme des retraites. Vous en doutez ? Voici un "viewpoint" 100% BlackRock (au format PDF) intitulé sobrement : "Loi Pacte : Le bon plan Retraite".

En savoir plus
La réforme des retraites ne pourra se faire sans une véritable politique en faveur de l'emploi des seniors - Rapport de l'association Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC)

L'appel des Mutuelles de France à la manifestation du 17 décembre

Pourquoi la loi Pacte selon BlackRock :
La loi Pacte vise spécifiquement à combler les lacunes structurelles des régimes d'épargne retraite volontaire existants.

Elle permet à l'épargnant :
> de bénéficier d'un allègement fiscal pour les cotisations versées en réduisant sa base imposable sur le revenu,
> d'accéder à son capital avant la retraite dans certains cas prédéfinis,
> d'opter librement pour une sortie en rente ou un retrait du capital ou une combinaison de ceux-ci lors du départ en retraite,
> de transférer son patrimoine à une entité plus concurrentielle sans frais de transfert après 5 ans, et de bénéficier automatiquement de solutions d'investissement efficaces comme la gestion pilotée pendant toute la phase d'accumulation.

Vous pouvez vous amuser à comparer avec l'Ordonnance n° 2019-766 du 24 juillet 2019 portant réforme de l'épargne retraite

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Les Mutuelles de France appellent à manifester le 17 décembre 
La Fédération des Mutuelles de France est née le 31 janvier 1986 d'une scission entre la Fédération Nationale des Mutuelles de Travailleurs et la Fédération Nationale de la Mutualité Française. L'objectif de cette <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1571" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Vie statutaire de l'association : le quorum

15-07-2020

En droit, le quorum ne concerne que la validité de la délibération d'une assemblée générale, selon le pourcentage du nombre minimum de participants requis prévu par les statuts.

Vers plus de transparence pour le FDVA ?

15-07-2020

C'est le décret 2018-460 du 8 juin 2018 (1) qui régit le fonctionnement du Fonds pour le développement de la vie associative. Il précise notamment les conditions dans lesquelles

Baisse des subventions de l'ANS aux associations sportives

15-07-2020

Lors de la constitution de l'Agence Nationale du Sport, le mouvement sportif estimait les moyens nécessaires à son fonctionnement entre 350 et 400 millions d'euros. Un budget bien

Le Livret de Développement est Durable mais pas vraiment Solidaire

06-07-2020

En 1983 était créé le Codevi, un produit d'épargne totalement défiscalisé. En 2007, il est remplacé par le Livret de Développement Durable (LDD) avec comme objectif le financement

Licenciement : l'obligation de reclassement pour une association

06-07-2020

Il faut le répéter encore et encore : les associations, en matière de droit du travail, et quel que soit leur objet, sont soumises aux mêmes règles qu'une entreprise commerciale

Gestion d'une association : le président est solidairement comptable de fait

06-07-2020

La définition d'une gestion de fait se traduit comme le maniement non autorisé de deniers publics ou assimilés. En d'autres termes, toute personne, qui n'a pas la qualité de

Covid19 : Le point sur les subventions publiques

29-06-2020

Depuis la circulaire du 6 mai 2020, les doutes qui subsistaient autour du maintien ou pas des subventions publiques ont été levés. En revanche, les conditions d'exécution de

Liquidation judiciaire : procédure dangereuse en pleine crise sanitaire

29-06-2020

Bien qu'étant personne morale, l'association est responsable de ses engagements financiers. Et comme ceux-ci n'ont pu être pris que par ses représentants légaux, les dirigeants

Covid19 : Pour une reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

29-06-2020

Alors que la crise économique remplace petit à petit la crise sanitaire et que les associations comme les entreprises doivent y faire face, la Fédération française des assureurs

Déficit et subvention : mariage possible ?

22-06-2020

Oscar Wilde estimait que "Quelque grief qu'on ait contre le mariage, on ne saurait lui refuser d'être une expérience." Peut-on marier le déficit budgétaire d'une association avec

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Tchekhov cherche Mouettes désespérément

15-07-2020

La Mouette a été jouée pour la première fois le 17 octobre 1896 au théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg. Ce fut un échec total. Tchekhov, qui s'y attendait, eut cette phrase

Comme un itinéraire que l'on emprunte sans se hâter

07-07-2020

En ces temps de remaniements ministériels où la communication l'emporte sur le politique, il faut se faire du bien. Voici, exhumée des limbes du temps, une lettre qu'un président

La sangsue : une petite bête qui monte qui monte

30-06-2020

Depuis plus de 2000 ans, l'hirudothérapie est une approche thérapeutique qui utilise des sangsues en médecine. Ces petites bêtes sont une sous-classe de l'embranchement des

Du réchauffement climatique à l'épistémé

23-06-2020

Personne ne connaissait le village russe de Verkhoïansk, il y a encore une semaine. Depuis, cette commune située au nord-est de la Sibérie, sur le fleuve Iana, près du Cercle

Une histoire au doigt mouillé

15-06-2020

Alors que le confinement pèse encore sur nos esprits chagrins et que le déconfinement peine à nous remplir de joie, voici une petite histoire propre à vous faire rire un peu.

Quand Camus est utilisé pour penser le post-confinement

02-06-2020

Albert Camus est l'auteur de "La Peste". Ce qui lui vaut d'être présenté, voire utilisé, par certains penseurs comme étant aujourd'hui l'homme de la situation. Ce roman publié en

Quand des associations proposent un plan de sortie de crise

26-05-2020

Cela fait des mois que des débats profonds agitent organisations associatives, syndicales et ONG. Des mois que l'idée de changer de système économique et social circule sans pour

Après le manque de masques, le manque de tests Covid19 : pourquoi ?

19-05-2020

Après l'Arlésienne des masques, voici la fable des tests sérologiques du Covid19. Souvenez-vous de notre premier ministre qui annonçait fièrement que dès le 11 mai, la France

Quatre guides pour aider à la reprise des activités physiques post-confinement

12-05-2020

Alors que s'ouvre une première phase de déconfinement depuis le 11 mai, les Français peuvent-ils à nouveau pratiquer des activités physiques et sportives ? Oui, répond le

Quand chante le coeur des soignants

05-05-2020

Ils ont été méprisés par la ministre de la Santé et battus par les CRS lors de leurs manifestations. Depuis le début du mois de mars, ils sont devenus des héros. Ils n'en

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

La vie associative a été oubliée dans le nouveau gouvernement

15-07-2020

C'est maintenant une habitude avec le président Macron. Déjà, dans le premier gouvernement d'Edouard Philippe la vie associative était la grande absente de la start-up nation. Et

Voler en grand et restituer en petit, c'est la philanthropie

06-07-2020

Nous empruntons ce titre à une citation de Paul Lafargue qui, bien que né à Santiago de Cuba en 1842, était un homme politique français. Mais il savait aussi écrire et son essai

Dix mesures urgentes pour sauver les associations

29-06-2020

Nous avons publié, la semaine dernière, un article intitulé : "L'après Covid19 : comment vont les associations ?" (1). Il s'agissait d'une analyse de la deuxième grande enquête

L'après Covid19 : comment vont les associations ?

22-06-2020

Réalisée du 18 mai au 15 juin 2020, la seconde enquête (1) du Mouvement associatif et du Réseau national des maisons des associations a recueilli 13 500 réponses, ce qui prouve

Connaissez-vous Les Licoornes ?

15-06-2020

Il y a la licorne, créature légendaire à corne unique, et Les Licoornes qui sont des sociétés coopératives d'intérêt collectif opérant sur un marché de masse. L'objectif affiché

Pour une extension rapide du dispositif territoire zéro chômeur de longue durée

08-06-2020

Depuis la parution de l'Arrêté du 11 février 2020 (1) qui fixe le montant de la participation de l'Etat à l'expérimentation du dispositif territoire zéro chômeur de longue durée,

ESS : En Marche pour une économie du bien commun ?

01-06-2020

Christophe Itier est Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'Innovation Sociale. Ceci pour ceux qui ne connaîtraient pas l'homme. Placé auprès du ministre

Déconfinement : où en sont les associations ?

25-05-2020

Après le succès de la première enquête "COVID19 : Quels impacts sur votre association" (1) à laquelle plus de 20 000 associations ont répondu, voici la deuxième édition,

Covid19 : le secteur associatif français est-il en danger ?

18-05-2020

Poser la question, c'est hélas y répondre en grande partie. Le tissu associatif, qui n'était déjà pas au mieux de sa forme avant la pandémie, risque de payer un lourd tribu

Circulaire sur les mesures d'adaptation des subventions publiques

11-05-2020

Elle était attendue cette circulaire sur les mesures d'adaptation des règles de procédures et d'exécution des subventions publiques. Nous arrive-t-elle avec tous les espoirs que

Découvrir 10 autres articles