09-03-2020  ESS LIBRE

Deux poids et deux mesures

C'est la circulaire du 15 mai 2018 (1) qui précise les obligations des associations organisatrices de manifestations sportives ou culturelles en ce qui concerne l'indemnisation du service d'ordre chargé de sécuriser le périmètre de l'événement. Une charge financière supplémentaire dont les budgets de ces structures n'avaient pas besoin. Dans le même cadre, on peut se demander qui indemnise le service d'ordre utilisé par certains candidats aux élections municipales de 2020 ?

Comme on a pu le constater, de nombreuses vidéos montrent les imposants cortèges de CRS utilisés par des candidats de la majorité présidentielle.

Sans compter les nombreuses grenades lacrymogènes qui ont été tirées lors de certains meetings. A 43 euros l'unité, la facture grimpe vite lorsque l'on constate avec quelle fréquence elles sont utilisées aujourd'hui. Prenons la dernière réunion électorale du candidat Edouard Philippe tenue à la salle des fêtes de Graville au Havre le jeudi 5 mars.

Les forces de l'ordre ont fait usage de grenades lacrymogènes et de tirs de LBD pour disperser 400 manifestants à proximité de la salle où s'est tenue pendant deux heures le meeting électoral d'Édouard Philippe. Les accès et les rues adjacentes avaient été bloqués à la circulation par des barrières de sécurité. Etre Premier Ministre et candidat aux municipales : voilà de quoi interpeller le citoyen, notamment sur les frais de sécurité que cette candidature occasionne.

Les services du premier ministre nous apprennent que le candidat à la mairie du Havre bénéficie d'une sécurité qui lui est propre. Qu'elle est liée à sa fonction de chef du gouvernement, très exposée par ces temps de 49.3, et qu'elle est payée par Matignon. Détail intéressant : ce budget sécurité n'est pas comptabilisé dans les frais de campagne. Acceptons l'idée qu'un premier ministre en campagne électorale ne soit pas un candidat comme les autres, même si rien, dans la Constitution, ne l'a obligé à se présenter.

Mais en revanche, comment justifier l'utilisation des forces de l'ordre en grand nombre pour sécuriser les meetings de Mme Buzyn, candidate LREM à la mairie de Paris. Elle n'est plus ministre, elle n'est qu'une simple candidate comme tous les autres. Nous avons d'ailleurs posé la question aux autres candidats. Ces derniers nous ont répondu qu'ils devaient eux-mêmes assurer la sécurité de leurs meetings. Ce qui est dans la logique même du code électoral.

Le 7 mars 2020, la candidate Buzyn tient meeting au Grand Café Bataclan. Là encore, le quartier a été bouclé. Les manifestants ont été empêchés d'accéder à la salle dans laquelle se déroulait la réunion publique par un important service d'ordre (plus de 350 CRS) qui avait été déployé tout autour du bar et dans les rues alentours. Qui indemnise ces gendarmes ? Le service presse de la candidate n'a pas souhaité communiquer sur ce point. Dont acte.

La Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques (CNCCFP) précise que pour les déplacements des candidats ministres : "il faut distinguer ce qui relève du gouvernement de ce qui relève de la campagne électorale. Puis on applique un prorata." Et pour les candidats qui ne sont pas ministres ? La Commission n'a pas souhaité s'exprimer sur ce point. Dont acte bis.

Pour résumer, un club cycliste qui organise une compétition doit indemniser le service d'ordre chargé de sécuriser le périmètre de la course. Idem pour une manifestation culturelle. L'instruction ministérielle du 15 mai 2018 précise dans son point 1.2.1 : "il est indifférent que le service d'ordre soit organisé sur la voie publique ou dans un site ouvert ou fermé à l'accès du public ou que la manifestation ait ou non un but lucratif" contredisant en cela l'article L 211-11 du code de la sécurité intérieure (3) qui lui, demande indemnisation aux seules manifestations sportives, récréatives ou culturelles à but lucratif.

La même instruction précise dans son point 1.1 sur les missions qui ne font pas l'objet d'un remboursement, car relevant de la responsabilité de la puissance publique : "la présence des forces de l'ordre, stationnées en réserve d'intervention pour assurer un éventuel maintien de l'ordre." Autrement dit, nos braves CRS en passant par hasard devant le Grand Café Bataclan (75011), ont vu de la lumière et ils ont décidé de se mettre gratuitement "en réserve d'intervention" pour assurer la sécurité du meeting de madame Buzyn dont ils ignoraient tout.

La préfecture de police de Paris, interrogée par nos soins sur ce point, n'a pas souhaité réagir à nos questions. Dont acte ter.

En savoir plus
(1) Instruction interministérielle du 16 mars 2018 portant simplification réglementaire de l'organisation des épreuves sportives et clarification des conditions d'indemnisation des services d'ordre

Instruction ministérielle du 15 mai 2018 relative à l'indemnisation des services d'ordre et autres annexes

(2) Commission d'enquête sur les moyens des forces de sécurité

(3) article L 211-11 du code de la sécurité intérieure

Décret n° 2017-1279 du 9 août 2017 portant simplification de la police des manifestations sportives

Municipales 2020 : les règles de la campagne électorale
Le site Vie publique a mis en ligne les règles progressivement mises en place par le législateur qui définissent les obligations et les interdits dans l'utilisation des moyens de communication et de propagande électorale. Pas un mot sur la sécurité des meetings.

Brève en copie partielle autorisée
Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Deux poids et deux mesures 
C'est la circulaire du 15 mai 2018 (1) qui précise les obligations des associations organisatrices de manifestations sportives ou culturelles en ce qui concerne l'indemnisation du service d'ordre chargé de sécuriser le <a href="https://www.loi1901.com/breves_associatives.php?moteur1=1611" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Associations : prêt à usage et perte de la chose prêtée, qui est responsable ?

19-10-2020

Le contrat de prêt à usage, plus connu sous le nom de commodat, est définit par l'article 1875 du Code Civil comme : "un contrat par lequel l'une des parties livre une chose à

Du changement au sein de la convention collective nationale du sport

19-10-2020

Une convention collective nationale est, suite à une négociation entre un syndicat de salariés et une organisation professionnelle d'employeurs, un accord signé qui s'applique

Aide à domicile : le point sur la prime promise par le Gouvernement

19-10-2020

Au mois de mai dernier, la cellule d'urgence de la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (1) a considéré que les modalités d'attribution de la prime aux personnels du

Subvention ou commande publique : le flou et le droit

12-10-2020

Juridiquement, on peut différencier la subvention du marché public par la recherche de l'initiative de l'action. Dans le cadre d'un marché public, l'association agit conformément

Quel avenir pour l'Union Sportive de l'Enseignement du Premier degré ?

12-10-2020

Avec 13 Comités Régionaux, 104 Comités Départementaux, 8 860 associations d'école et 798 757 licencié(e)s, l'Union Sportive de l'Enseignement du Premier degré pèse d'un poids

Délégation de pouvoirs : à manier avec précaution

12-10-2020

Une délégation de pouvoirs est un contrat de mandat régi par les dispositions des articles 1984 et suivants du code civil (1). C'est donc un acte juridique par lequel le délégant,

Facebook peut-il être utilisé en cas de licenciement ?

05-10-2020

Jusqu'à présent, la réponse était catégorique : non il est interdit d'utiliser les données privées du Facebook d'un salarié pour justifier de son licenciement. Mais le droit

Dissolution judiciaire d'une association : le droit rien que le droit

05-10-2020

Le président de la République a, dans sa récente intervention sur le séparatisme religieux, évoqué un plus grand pouvoir de dissolution des associations. Selon lui, les motifs de

Le point sur l'avenir du contrat d'engagement éducatif

05-10-2020

Le contrat d'engagement éducatif (CEE) est un contrat de travail proposé aux éducateurs, animateurs et directeurs de centres d'accueils collectifs de mineurs (par exemple, les

Qui peut détenir une licence d'entrepreneur de spectacle au sein d'une association culturelle ?

28-09-2020

Pôle emploi fait la chasse aux intermittents du spectacle au sein des associations culturelles. Si cela n'est pas nouveau, la tendance est en hausse avec des sanctions financières

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Une racine humaine

20-10-2020

Lieu de fouilles et musée à ciel ouvert, le site de Pompéi est aussi difficile à mettre au jour qu'à conserver sans l'abîmer. Massimo Osanna, directeur des fouilles de Pompéi,

Le Parti d'en rire

12-10-2020

L'un des principaux éléments du Schmilblick est la papsouille à turole d'admission qui laisse passer un certain volume de laplaxmol, lequel, comme chacun le sait, n'est autre

CoronaVirus ou CoronaCircus ?

05-10-2020

Si le titre de cet article est certes, volontairement provocateur, on peut tout de même s'interroger sur la stratégie choisie par le gouvernement pour lutter contre les effets

Sauvons les associations

28-09-2020

Nous recevons, chaque semaine, beaucoup de courrier. Des lettres de remerciements (très peu selon la théorie des trains qui arrivent à l'heure), des lettres de reproches pour des

Régulation et évolution des concessions autoroutières

21-09-2020

Le 14 août 2020, le soleil brillait sur toute la France. Nous étions, pour la plupart d'entre nous, en vacances. Une douce quiétude baignait le pays. Dans le ministère de la

La lutte contre le Covid menace-t-elle nos libertés ?

14-09-2020

Je ne suis pas qualifié pour me prononcer sur l'utilité du port du masque dans la rue (à l'intérieur, il ne peut y avoir de débats a priori), ni sur la fermeture des bars à 23

Quand le covid19 accélère la crise alimentaire

08-09-2020

Les associations d'aide alimentaire nous remontent des informations alarmantes. L'ampleur de la crise alimentaire qui frappe les plus démunis d'entre nous, et que le confinement

La Poste perd ses lettres de noblesse

31-08-2020

Que la distribution du courrier ne soit plus une priorité pour la Poste d'aujourd'hui peut tout à fait se comprendre. Le courriel a remplacé le courrier. Et l'ouverture à la

Est-ce que vous parlez l'administration ?

25-08-2020

En juin 2014, l'actuel ministre de la Justice, M. Eric Dupond-Moretti, confiait à un journaliste de Paris Normandie cette phrase qui ne manque pas de piquants : "La justice, c'est

Quand Pantagruel faisait de la résistance

04-08-2020

Pantagruel est le premier livre de François Rabelais. En fait, le titre complet de cet oeuvre "gargantuesque" est : "Les horribles et épouvantables faits et prouesses du très

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Trois propositions pour aider les associations

19-10-2020

Le gouvernement nous assure sur tous les tons que le budget 2021 sera celui de la relance. Dont acte. Mais la place des associations dans ce grand plan de relance ressemble

Trois initiatives pour envisager l'après crise sanitaire

12-10-2020

En ce mois d'octobre, alors que la menace épidémique n'est pas encore écartée, des initiatives intéressantes voient le jour. De quoi aider les dirigeants à passer cette difficile

Quand le reste à vivre quotidien est de moins de 20 euros par famille

05-10-2020

La France compte neuf millions de pauvres. Les grandes associations comme le secours populaire ont de plus en plus de mal à faire face. Comme le démontre la 14e édition du

Covid19 : Les dispositifs de soutien aux associations

28-09-2020

Sommes-nous à la veille d'une seconde vague annoncée par tous les médias depuis quelques semaines ? C'est possible. La lutte contre la propagation s'accompagne de son lot de

Qui n'a pas son Kit de sensibilisation à l'ESS ?

21-09-2020

Il était visiblement attendu le Kit de sensibilisation à l'ESS. Et il est arrivé. Publié par l'Avise (1), ce couteau Suisse du conférencier permet aux entrepreneurs sociaux, aux

Un plan de relance pour les associations et l'ESS

14-09-2020

Le 3 septembre 2020, le gouvernement a enfin dévoilé son fameux plan de relance de 100 milliards d'euros. Visiblement, il s'articule autour de 3 priorités : l'écologie, la

Scop : De reprises difficiles en surprises méritées

07-09-2020

Vous aimez les crèmes glacées et les belles histoires ? Alors voici celle du site de glaces industrielles Pilpa à Carcassonne. Cette belle odyssée commence en 1941 avec l'Union

L'association des victimes du Coronavirus Covid19-France

31-08-2020

L'Association victimes Coronavirus Covid-19 France / AVCCF / Stop Covid-19 (c'est son titre précis) a été créée le 09 mai 2020. Elle a pour objet de réunir, informer, soutenir,

Le Louvre a beaucoup d'amis

25-08-2020

C'est bientôt la rentrée. Difficile de prendre les fameuses résolutions que les vacances nous inspirent chaque année alors que l'incertitude reste de mise. Cependant, il en est

La place des seniors dans les associations

03-08-2020

On ne peut que constater, aujourd'hui, une augmentation du nombre de jeunes retraités qui sortent du monde du travail avec devant eux une longue espérance de vie en assez bonne

Découvrir 10 autres articles