09-02-2015  ESS LIBRE

L'après Charlie : l'Etat redécouvre l'importance des associations

Nous nous réjouissons des dernières prises de position du gouvernement en ce qui concerne la place des associations dans le maillage républicain du territoire. Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Espérons simplement qu'il ne s'agit pas, pour des politiques aguerris du fait, de prolonger par des annonces sans lendemains l'effet Charlie. Ce serait une grave erreur.

La circulaire que le ministre de la Ville (1) a diffusé aux préfets est explicite. Elle demande à ces derniers "en ce moment particulier pour la République", de resserrer le lien social en créant des espaces de dialogue avec les associations situées au plus près du terrain.

Les préfets sont appelés à rencontrer sans délai "tous les acteurs associatifs pour agir et répondre à leurs attentes" (sic). Le but est de valoriser toutes les initiatives positives au sein des quartiers prioritaires puis de les pérenniser dans le volet "cohésion sociale" des contrats de ville.

Un espace de dialogue est effectivement nécessaire. Mais sur quelle base ? En demander encore plus pour toujours moins de subventions, toujours plus de marchés publics et de gouvernance à la mode entreprise ?

En dehors du discours convenu : "lutter contre les risques d'amalgame et de stigmatisation encourus par les habitants des quartiers prioritaires, combattre l'antisémitisme et l'obscurantisme, prévenir les phénomènes de radicalisation", nous ne retiendrons qu'une seule phrase : "comprendre pourquoi de telles dérives sont possibles dans notre pays". La question est bonne.

Nous pourrions proposer plusieurs réponses. Mais nous nous contenterons d'une seule.
Depuis toujours, la jeunesse a besoin de s'investir dans des causes politiques ou humanitaires. Commençons par la guerre d'Espagne, qui en 1936, a vu débarquer à Barcelone, les célèbres "Brigades internationales" qui venaient soutenir la lutte des Républicains contre les rebelles nationalistes. Poursuivons par le Réseau du musée de l'Homme qui est un des premiers mouvements de la Résistance française à l'occupation allemande, lors de la Seconde Guerre mondiale. Le leader, Boris Vildé n'avait que 32 ans et il est mort fusillé par les allemands le 23 février 1942. Survolons les années, 1968 et ses révolutionnaires qui voulaient changer le monde, les années 70 et ses communautés et nous atterrissons dans les années 80 avec le fric à tous les étages. Ce sont ces années là qui ont perdu notre jeunesse. Fin des idéaux, des espoirs, règne de l'individualisme, mise en place d'une Europe qui n'a pas grand chose à voir avec les rêves des Pères fondateurs, l'Euro comme communion, il y a mieux.

Le coeur du problème est là. En quoi la jeunesse, génération après génération, peut-elle croire ? Une profession choisie ? Ce n'est une évidence que pour les enfants de nos élites. Changer le monde ? D'un bout à l'autre de l'échiquier ne règne qu'un sentiment d'impuissance face à des forces qui nous dépassent. Rajoutons un besoin de confort, de facilité, de renoncements et l'on peut facilement comprendre pourquoi de "telles dérives sont possibles dans notre pays".

Alors quand des malins viennent proposer à des jeunes désorientés de s'investir dans des missions humanitaires en Syrie ou ailleurs, le terreau est prêt, l'ensemencement facile, il ne reste plus qu'à l'arroser de bonnes paroles.

Demander aux associations de quadriller le terrain afin de tisser du lien social avec une jeunesse dont les repères sont aux antipodes n'est pas une bonne idée. Ce qu'il faut à nos jeunes (et moins jeunes), c'est du travail. Seul le travail est facteur d'intégration. Tout le reste n'est que vue de l'esprit. Avec un travail rémunéré à sa juste valeur, un jeune peut prendre un appartement et commencer sa vie d'adulte. Sans cela, il traîne en bas des tours à la merci du premier "conteur" venu.

Proposer comme mode d'insertion dans la vie professionnelle, un service civique obligatoire n'est pas une mauvaise idée. Mais elle arrive trop tard. La suppression du service militaire en 1996 (pour de pures raisons comptables) et son non remplacement par un service civil est l'origine du mal. Le pli est pris et nos jeunes n'en sont plus là. Ils ne rêvent pas de servir la soupe populaire dans un service civique obligatoire et gratuit car ils savent que le panier est percé, que rien n'arrêtera jamais la queue des indigents de s'étirer à l'horizon et qu'à leur tour, un jour, ils risquent de se retrouver dans la même file.

Enfin, rappeler les valeurs républicaines est une idée creuse, car ces dernières sont bafouées tous les jours par des politiques toujours plus inégalitaires, toujours plus injustes. Liberté, égalité, fraternité... A qui pouvons nous encore faire croire cela ? Il nous faut admettre une bonne fois pour toute que c'est le monde tel qu'il est qui a enfanté les assassins de Charlie Hebdo.

Pour aider notre jeunesse, il faut changer le monde. Vaste programme...

En savoir plus
(1) Mobilisation des associations pour la citoyenneté - Format PDF

Vers un un service civique élargi plus court et non rémunéré ? Lettrasso du 06-01-2015

Le service civique coûte trop cher ? Lettrasso du 25-11-2014

De la posture à l'imposture, le mentir-vrai de la politique - Lettrasso du 04-11-2014

C'est le prénom qui fait la mention au Bac ? Lettrasso du 28-12-2014

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
L'après Charlie : l'Etat redécouvre l'importance des associations 
Nous nous réjouissons des dernières prises de position du gouvernement en ce qui concerne la place des associations dans le maillage républicain du territoire. Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Espérons ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2264" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Application du Pass Sanitaire dans les associations

26-07-2021

Depuis le 21 juillet 2021, le "Pass Sanitaire" est obligatoire pour les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Naturellement, les associations sont

Situation des centres de vacances pour personnes handicapées

26-07-2021

Depuis le premier confinement de 2020, de nombreux établissements médico-sociaux pour personnes handicapées ont été fermés. Ces centres de vacances, qui remplissent une mission de

Le point sur les aides pour les associations et les clubs de sports amateurs

26-07-2021

La crise sanitaire a révélé la vulnérabilité du modèle sportif français. Les suspensions, puis les différentes reprises très progressives de toutes les activités et évènements

Panorama juridique été et rentrée 2021 pour les associations - suite

20-07-2021

Pour faire suite au panorama juridique de la semaine dernière, de nouveaux décrets et ordonnances ont été publiés depuis début juillet 2021. Nous avons donc longuement décortiqué

Centre Communal d'Action Sociale et associations

20-07-2021

Au sein d'une commune, il existe un établissement public administratif dont le rôle est de venir en aide aux personnes les plus fragiles. Obligatoire pour les communes de 1 500

La dimension psychique de la crise sanitaire liée à la COVID19

20-07-2021

Depuis le 23 mars 2020, Santé publique France a lancé, avec BVA, une grande enquête dite "CoviPrev" sur la population générale afin de suivre l'évolution des comportements

Condamnation d'un dirigeant bénévole : c'est possible

15-07-2021

Les décisions de justice à l'encontre de dirigeants bénévoles d'associations sont peu nombreuses. Cela peut, en partie, expliquer le fait que de nombreux responsables associatifs

Projet de loi sur le renforcement de la lutte contre la maltraitance animale

15-07-2021

Le projet de loi sur le renforcement de la lutte contre la maltraitance animale va concerner un certain nombre d'associations. Les progrès sont nombreux : des aides financières

Panorama juridique été et rentrée 2021 pour les associations

15-07-2021

De nouveau, la nécessité d'un panorama juridique et social s'impose devant les nombreux décrets et ordonnances publiés depuis le mois de juin 2021. Dans cette vague législative,

Quelle différence entre un fonds de dotation et une association loi 1901 ?

05-07-2021

Depuis le 04 août 2008 et la loi 2008-776 de modernisation de l'économie dite LME (1), le Fonds de dotation a une existence légale en France. Mais pourquoi avoir rajouté cette

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Actualisation de la charte pour les PTCE

26-07-2021

Les Pôles Territoriaux de Coopération Economique sont des outils pour développer des projets coopératifs économiques innovants et solidaires à l'échelle d'un territoire. Reconnu

Point de pêcheurs parmi les fidèles

20-07-2021

Nous n'avons pas oublié cette fameuse phrase que prononça François Hollande en janvier 2012 lors de la campagne électorale à l'occasion de l'élection présidentielle de 2012 : "Mon

La langue des oiseaux : un langage ludique et secret

15-07-2021

Longtemps considérée comme une langue d'initiés, la langue des oiseaux est un système de codage occulte lié à l'alchimie et à la poésie hermétique (1). Dès le 20ème siècle, cette

Quand Sherlock Holmes se trompe de coupable

06-07-2021

L'histoire commence durant l'été 1917 à Cottingley, petit village situé dans la région du Yorkshire en Angleterre. Planté à la périphérie Nord-Ouest de la ville de Bradford, il

Visages bons au feu visages bons au fond

28-06-2021

C'est l'histoire d'un tableau qui raconte une histoire. Une terrible histoire dans laquelle se cache en germe, l'horreur qui suivra. C'était une répétition générale avant le début

La gestion de la crise sanitaire en France a-t-elle été efficace ?

21-06-2021

Le 25 juin 2020, une mission indépendante chargée d'évaluer la réponse française à la crise sanitaire a été mise en place avec l'agrément du Président de la République. Chargée de

Quand La Fontaine se moquait de l'Horoscope

14-06-2021

Si La Fontaine est surtout connu pour ses fables, il était avant tout un philosophe. Et comme tout philosophe sérieux, La Fontaine excellait dans sa résistance aux croyances

Pharos, le gendarme de l'internet

07-06-2021

Sur la page d'accueil du service Pharos, on peut lire ces mots "Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être

Associations : quand la Cour des comptes épingle l'incohérence de l'Etat

31-05-2021

Quand les Sages de la rue Cambon, autre nom de la Cour des comptes, épinglent la gestion d'une administration, ils le font à pas feutrés. En ce qui concerne la politique

Animap : l'annuaire des commerçants anti-passeport sanitaire

25-05-2021

Le gouvernement compte mettre en place dès le 9 juin prochain, un passeport sanitaire. Selon Jean Castex, Premier ministre : "Ce pass contiendra une preuve de vaccination, de test

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Associations : la loi confortant le respect des principes de la République

26-07-2021

La loi confortant le respect des principes de la République dite loi contre le séparatisme a été définitivement adoptée par l'assemblée nationale le 23 juillet 2021. Suite à une

Le sentiment d'injustice domine en France

20-07-2021

C'est le 2 juillet 2021 que le Conseil national des barreaux a publié les résultats d'un sondage réalisé par l'IFOP avec pour thème : "Les Français et l'injustice". Et le constat

Remplacer un salarié absent : le délai raisonnable

15-07-2021

Beaucoup de salariés l'ignorent et sans doute également un certain nombre de responsables associatifs. En effet, si l'article L. 1225-9 du Code du travail (1) interdit le

Connaissez-vous CartEco ?

05-07-2021

CartEco (1) est une carte numérique interactive qui permet aux citoyens, aux entreprises et aux collectivités locales de retrouver tous les acteurs de l'Economie Sociale et

Comment se porte la fraternité en France ?

28-06-2021

Le Pacte Civique est un collectif de plusieurs associations (1) qui, depuis 2011, souhaite penser, agir et vivre autrement en démocratie. Vaste programme qui, depuis 2017, en

1er juillet 2021 : les 120 ans de la loi de 1901 fêtés en silence

21-06-2021

En 1899, le président du Conseil et ministre de l'Intérieur et des Cultes, Pierre Waldeck-Rousseau, déposait le projet de loi qui aboutira à la loi du 1er juillet 1901. Cette loi

Un an après le début de la covid19, où en sont les associations ?

14-06-2021

Le Mouvement associatif publie, ce mois de juin 2021, les résultats du troisième volet de l'enquête concernant les impacts de la crise sanitaire sur les associations. Réalisée

Rappel des aides d'urgence accessibles aux associations

07-06-2021

La secrétaire d'État à l'économie sociale, solidaire et responsable, Olivia Grégoire, souhaite montrer ce qu'elle a mis en place pour aider les structures de l'économie sociale et

La crise sanitaire rend les français généreux ?

31-05-2021

En 2016, la fondation Apprentis d'Auteuil a fêté ses 150 ans. Créée en 1866 par l'Abbé Roussel, elle a oeuvré pour améliorer le sort des orphelins et des enfants abandonnés à

Covid19 : où en sont les associations un an après ?

25-05-2021

Le Mouvement associatif, depuis le début de la crise sanitaire, a réalisé deux enquêtes en mars et juin 2020 dont les résultats (1) ont largement contribué à comprendre la

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+