06-01-2015  JURIASSO LIBRE

Que se passe-t-il à la Fondation du Bénévolat ?

Tout d'abord, nous tenons à préciser, dès le début de cet article, et pour éviter tout risque d'amalgame, que France Bénévolat et la Fondation du bénévolat n'ont aucun point commun. Nous soutenons totalement France Bénévolat qui fait un travail remarquable, nous avons toujours été circonspects sur l'utilité réelle ou supposée de la Fondation de Bénévolat. Les choses sont dites... (1) La Fondation du Bénévolat a été fondée en 1994 par Mme Michèle Alliot-Marie et son père, M. Bernard Marie.

Elle a obtenu le 5 mai 1995 la reconnaissance d'utilité publique. Cette reconnaissance ultra rapide et jamais vue, est-elle étrangère à la carrière ministérielle de Michèle Alliot-Marie ?

D'ailleurs, faut-il séparer le parcours de cette Fondation (son évolution, sa consécration et ce qui s'apparente à une chute) de la carrière de la ministre ? Et Michèle Alliot-Marie n'est plus ministre depuis le 27 février 2011. Souvenez vous de sa démission forcée de son poste de ministre des Affaires étrangères parce qu'elle souhaitait aider le président Ben Ali à se maintenir au pouvoir en Tunisie...

L'apport réel de cette fondation à la cause bénévole a été sans contestation, la mise en place de la couverture des risques encourus par les bénévoles dans l'exercice de leurs activités associatives. Cette assurance gratuite pour les bénévoles associatifs est une idée qui a été reprise par de très nombreuses compagnies d'assurance, ce qui prouve qu'elle était nécessaire. Dont acte.

En revanche, nous vous conseillons de lire notre article du 21-01-2008 : La fin des assurances gratuites pour bénévoles une bien étrange affaire pour comprendre qu'une bonne idée ne suffit pas si les intentions ne sont pas exemptes de calculs (2).

Que se passe-t-il à la fondation du bénévolat ?
Depuis le 15 décembre 2014, le ministère de l'Intérieur aurait mis à l'étude la possibilité de retirer à la Fondation du bénévolat son agrément d'utilité publique. C'est le Canard enchaîné qui révèle l'affaire dans son numéro du 30 décembre. La justice s'intéresserait aux liens entre la Fondation du bénévolat et l'hôtel de luxe de Chantaco à Saint-Jean-de-Luz dont Bernard Marie (président de la Fondation) est le propriétaire. L'établissement aurait ainsi accueilli plusieurs séminaires de la Fondation du bénévolat.

Le Canard enchaîné précise encore que Michèle Alliot-Marie a démissionné de son siège d'administratrice de la Fondation le 1er juillet dernier, ce qui n'est pas très grave. En revanche, nous savons que la plupart des mécènes prestigieux de cette même Fondation ont annoncé le retrait de leur soutien. Ce qui n'est pas bon signe...

En fait, derrière cette information se cache une affaire encore plus troublante. Le 13 juin 2013, après six mois d'enquête préliminaire, une information judiciaire pour "abus de confiance au préjudice de plusieurs associations locales" (St Jean de Luz NLDR) a été ouverte à leur encontre (Michèle Alliot-Marie et Bernard Marie NLDR) et confiée à 3 juges financiers.

Les investigations de la justice portent sur des mouvements de fonds suspects entre, d'une part, des associations liées à l'office de tourisme de Saint-Jean-de-Luz (Michèle Alliot-Marie est la première adjointe de cette ville) et, d'autre part, l'Hôtel de Chantaco (qui est dirigé par Bernard Marie).

Il semble donc que les révélations du Canard enchaîné ne soient qu'une des suites logiques de l'affaire de St Jean de Luz. A suivre...

En savoir plus
(1) Cet article est consacré à l'une des activités de France Bénévolat. Il vous donnera une idée du remarquable travail effectué par cette structure. Le vivre ensemble ou l'art d'être bénévole - Lettrasso du 16-12-2014

(2) Cet article souhaite montrer que la fondation du bénévolat a eu de la ressource et... des ressources.
Assurance gratuite aux élus associatifs - Lettrasso du 06-11-2006

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Que se passe-t-il à la Fondation du Bénévolat ? 
Tout d'abord, nous tenons à préciser, dès le début de cet article, et pour éviter tout risque d'amalgame, que France Bénévolat et la Fondation du bénévolat n'ont aucun point commun. Nous soutenons totalement France ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2255" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

D'autres articles de la rubrique : JURIASSO

Les comptes d'une association subventionnée sont des documents administratifs

Le saviez-vous : c'est par la magie de l'article 10 de la loi 2000-321 du 12 avril 2000 (1) relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations, que la comptabilité d'une association subventionnée, et ce quel qu'en soit le montant, se transforme en documents administratifs. Ceux-ci devraient être alors consultables par toute personne qui en fait la

Lire la suite...

Conflits d'intérêts et administration d'une FRUP

Une FRUP est une fondation reconnue d'utilité publique. Il y avait 621 FRUP en France en 2014. Un peu comme à la Samaritaine, on trouve de tout dans la liste issue du ministère de l'intérieur. Du Grand Orient de France (loge maçonnique) à l'hospice des orphelines de Périgueux, de l'Institut Curie à la fondation Jacques Chirac, de la Sasakawa (fondation franco-japonaise) à la

Lire la suite...
Si les articles suivants ne s'affichent pas, veuillez rafraîchir la page en cliquant sur Rafraîchir la page

Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique

Veuillez activer Javascript sur votre navigateur. [ ? ]