Venez prendre un apero-asso

26-01-2004
Kezako les Apéros-Assos ?
L’objectif de ces réunions conviviales est d’aborder les questions d’actualité qui suscitent l’intérêt des associations et de leurs partenaires. Animées par Masterima, l’association des étudiants du DESS Ingénierie et management des associations (IAE,Paris 1), ces rencontres-débats sont organisées en partenariat avec Associations mode d’emploi, la CPCA (Conférence Permanente des Coordinations Associatives), Juris Associations et le Monde des Initiatives. Les apéros-assos ont lieu de 18h à 20h un jeudi par mois au Café Saint Médard, 53 rue Censier 75005 Paris, métro Censier Daubenton ou Gobelins. Bon, bien sûr c’est encore pour les parisiens. Mais rien ne vous empêche de créer le vôtre en province...

Chaque Apéro-Assos se déroule en 2 temps :
1. Méli-mélo : Présentations de projets associatifs, d’une thèse de recherche, projet de mémoire, publication par son auteur : 20 mn d’exposés, 20 mn de questions-réponses.
2. Question d’actualité : Débat autour d’un intervenant avec remise d’un dossier de presse aux participants sur un thème : 20 mn d’exposé formel, 40 mn de débats.

Pour participer, l’inscription préalable est nécessaire (30 places).
L’entrée est gratuite, il ne vous en coûte que le prix de votre consommation.

Inscription : aperosassos@masterima.org

Au menu de l’Apéro-Assos du Jeudi 19 février 2004

Question d’actualité :
Les associations et les élections régionales : la nouvelle donne de la décentralisation
Débat avec Marie-Pierre de la Gontrie, Adjointe au Maire de Paris, chargée de la démocratie locale et des relations avec les associations, Vice-présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, porte-parole de campagne de Jean-Paul Huchon. Le printemps 2004 est marqué par les élections régionales et cantonales dans un contexte de réforme profonde du système de gouvernement local et d’action de l’Etat déconcentré dans notre pays. Si cette réforme suscite beaucoup d’attentes et de préoccupations parmi les élus, les associations arrivent, pour un nombre de plus en plus important de secteurs, en ordre de marche dans cette campagne électorale qui les concerne au premier chef. Ces échéances sont donc cruciales pour l’avenir du monde associatif financés, dans sa partie publique, en majorité par les collectivités.


Méli-mélo :
Le cafézoïde, un bistrot pour les minots
Anne-Marie Rodenas, créatrice du Cafézoide présente ce lieu ouvert depuis 2 ans. Ce nouvel espace culturel pour les famillesa été créé par une association parisienne pour rompre l’isolement, favoriser la citoyenneté et la créativité, partager et inventer son quartier. Ce café des moins de 16 ans propose des possibilités de rencontre aux enfants à l’échelle d’un quartier, et la valorisation de leur contribution au bien-vivre de leur arrondissement. Il mobilise l’ensemble des acteurs, enfants, parents, artistes, personnes ressources, associations, institutions, autour d’un service de proximité en les associant à l’élaboration et à l’évaluation. C’est avant tout un projet de dynamisation sociale.
http://www.cafezoide.asso.fr



Depuis 1999 au service des associations

Abonnez-vous à LettrassoPlus

Abonnez-vous au Forum Juridique

Le pack Lettrasso + et Forum Juridique