22-12-2014  ACTUASSO LIBRE

Opération la France s'engage.. à quoi ?

Il y a, dans chaque situation, un léger côté comique. Il est parfois plus appuyé, parfois moins, mais reconnaissons qu'il existe. Le président de la République, qui cherche désespérément son côté gauche, a lancé au mois de juin 2014 une grande initiative avec un beau mot d'ordre : La France s'engage !

Objectif : révéler et encourager les projets innovants d'utilité sociale. La France s'engage, c'est permettre à tout un chacun, de se mettre au service des autres, de donner de son temps, de son énergie et de son intelligence pour faire progresser notre société. Je ne sais pas pour vous, mais cela me dit vaguement quelque chose...

Voyons, se mettre au service des autres... donner de son temps.... cela ne vous rappelle rien ? Alors que toute la société bascule dans l'argent roi, le tout marchand à tous les étages, une étrange petite structure à deux sous résiste vaille que vaille...

En fait, notre président, tel Christophe Colomb, a découvert l'association. Terre visiblement vierge pour cet énarque explorateur, fier capitaine dans une France qui s'engage.

Cet homme a pourtant la mémoire qui flanche... Alors que jamais les subventions n'ont été à ce point réduites, alors que la fameuse (fumeuse ??) loi ESS attend en vain les 39 amendements qui lui donneront une existence légale (1), alors que le dernier remaniement ministériel a vu le terme "vie associative" disparaître de l'intitulé du ministère de la jeunesse et des sports (2), alors que les associations risquent de perdre 200 000 emplois d'ici à 2017 (3), notre président célèbre la France qui s'engage. Cet homme a incontestablement de la ressource.

De la ressource et des ressources car le président met 50 millions d'euros sur la table tout de même. Bon d'accord, 40 millions qui proviennent de l'Etat et 10 millions de la fondation Total. C'est sympa que cette société, qui ne paie pas d'impôts en France, permette à sa fondation de nous faire l'obole de 10 millions. Elle n'était pas "obligée", dans tout le sens du mot.

50 millions d'euros donc qui pourront être mobilisés jusqu'en 2017 (le choix de cette date est sans aucun doute dû au plus grand des hasards...).

La France s'engage donc, mais à quoi ?
La France s'engage à subventionner des projets très innovants et jamais vus comme la Cravate Solidaire qui collecte tout accessoire constituant un habillement professionnel, Monalisa qui lutte contre l'isolement des personnes âgées, Simplon.co qui propose une formation intensive et gratuite au développement web, j'en passe et des meilleures...

Que je sache, les associations depuis des années sont, dans tous les secteurs d'activités, les têtes de pont qui aident, innovent, proposent. Elles ne demandent pas l'aumône, juste que l'Etat reconnaisse leur rôle de service public (il fait une très bonne affaire avec les bénévoles qui font son travail...) et respecte ses propres engagements (la charte d'engagements réciproques Etat-collectivités-associations (4)).

Nous sommes loin du compte. Et quand notre président se fait mousser avec une France qui s'engage alors que l'Etat lui se désengage, la moutarde monte au nez...

Lors du lancement de cette opération, le président a prononcé 47 fois le mot solidarité et 63 fois le mot solidaire. Cette solidarité qui dégouline de bons sentiments devient insupportable. Cette nouvelle morale qui se distille insidieusement sur tous les écrans sent la naphtaline du temps où les dames patronnesses oeuvraient avec leurs pauvres bien à elles. Il y a même des spécialistes de la générosité aujourd'hui. Connaissez-vous Antoine Vaccaro "Chief Executive Officer at Faircom International" qui déclarait il y a peu au Parisien que "la pratique du don permet de vivre plus longtemps". Pour rester en forme, on a le choix aujourd'hui entre faire un don ou son jogging.

Il y a pourtant une question qui fâche : derrière ces appels à la générosité publique pour venir en aide aux plus pauvres de nos concitoyens, il y a la responsabilité des politiques menées depuis des années. Comment nier que le boum de la misère ne puise pas ses origines dans les choix économiques qui sont faits depuis 30 ans ? Qui s'offusque du fait que le nombre de pauvres explose en même temps que le patrimoine des plus riches ? Pas le trio Hollande, Valls, Macron en tout cas.

Il est alors facile à la société Total (via sa fondation) de faire l'aumône de 10 millions à un pays qui lui rapporte tant alors qu'elle ne rend rien. La France s'engage... à quoi ?

En savoir plus
(1) Les 39 marches de l'Economie Sociale et Solidaire - Lettrasso du 14-10-2014

(2) ESS Vie Associative Education Populaire les grandes oubliées du remaniement - Lettrasso du 03-04-2014

(3) Les associations risquent de perdre 200 000 emplois d'ici 2017 - Lettrasso du 07-10-2014

(4) La charte d'engagements réciproques Etat-collectivités-associations : de la poudre aux yeux - Lettrasso du 25-02-2014

Appel à projet permanent : La France s'engage

Voici le tag Internet à sélectionner, à copier et à coller sans transformation dans la page du site où vous allez utiliser cet article. D'avance merci.

Sélection du texte ci-dessous
Opération la France s'engage.. à quoi ? 
Il y a, dans chaque situation, un léger côté comique. Il est parfois plus appuyé, parfois moins, mais reconnaissons qu'il existe. Le président de la République, qui cherche désespérément son côté gauche, a lancé au mois ...  <a href="https://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2249" target="_blank">Lire la suite sur Loi1901.com</a>

Découvrir 10 autres articles



Depuis 1999 au service des associations
Jurisprudence, décrets, lois, etc.

Panorama associatif numéro 58 : début février 2023

31-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

L'étrange suspension de l'avantage fiscal à certaines associations

31-01-2023

Nous le savons tous, les dons au profit des associations ouvrent droit à une réduction d'impôt sur le revenu de 66 % à 75 % du montant versé, selon l'association choisie, et ce,

Concurrence déloyale entre un salarié et son ancienne association

31-01-2023

Il arrive assez souvent qu'un salarié, ou bien même un bénévole, quitte une association afin d'en créer une autre de son côté. La loi ne l'interdit pas. En revanche,

Panorama associatif numéro 57 : fin janvier 2023

24-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Les aides aux associations pour les coûts de l'énergie

24-01-2023

Depuis février 2022, les prix du gaz et de l'électricité ont très fortement augmenté. L'Etat a mis en place au mois de juillet 2022, et dans le cadre du plan de résilience

Présomption de démission pour abandon de poste

24-01-2023

La loi dite "Marché du travail" du 21 décembre 2022 (1) a institué un nouvel article L1237-1-1 dans le Code du travail (2) en vigueur depuis le 23 décembre 2022. Ce dernier va

Panorama associatif numéro 56 : janvier 2023

17-01-2023

Le Panorama associatif de Loi1901 a pour objectif de vous détailler plusieurs mesures qui ne peuvent pas faire l'objet d'un article complet, à l'unité, car trop courtes. Au

Tous les guides importants pour les associations

17-01-2023

Nous souhaitions le faire depuis longtemps, mais le manque de temps et l'attente des dernières mises à jour nous ont retardé. Voici, pour vous, tous les guides pratiques pour la

L'astreinte salariale : Nouvelle jurisprudence

17-01-2023

Certaines associations pratiquent, souvent sans le savoir comme M. Jourdain avec la prose, l'astreinte salariale. Leur secteur d'activité les oblige à cette pratique. On peut

Subventions pour les associations : le mode d'emploi complet

10-01-2023

Entre la Charte des Engagements réciproques signée en février 2014 entre l'État, le Mouvement associatif et les représentants des collectivités territoriales et le Contrat

Découvrir 10 autres articles
La société dans tous ses états

Quand on perd une boulangerie, on se ferme au monde

31-01-2023

A travers la vitre, on voit encore les décorations de Noël. La tête d'un renne est décollée par l'humidité. Elle pend sur le côté et l'on suit la route chaotique des gouttes de

Les associations sont-elles présumées coupables ?

24-01-2023

C'est le 1er janvier 2022 qu'entrait en vigueur le contrat d'engagement républicain, né de la loi 2021-1109 du 24 août 2021 dite "Séparatisme" (1). Ainsi, depuis un an, les

Technicien valoriste du réemploi

17-01-2023

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il y a des choses qui m'échappent avec l'âge. En particulier, dans le domaine de l'emploi. Les avancées technologiques induisent fort

Liberté - Egalité - Solidarité - Remboursé

10-01-2023

Pourquoi, petit à petit, la solidarité remplace-t-elle la fraternité ? La question mérite d'être posée. La fraternité n'est-elle pas l'une des trois composantes de la devise de la

Trop de fidèles parmi les pêcheurs

03-01-2023

En ce début d'année 2023, l'idée nous est venue de parler gros sous, pognon, oseille, bref d'argent. Et cette croyance nous submerge tous, sans distinction. Pas d'Eglises

Le train fantôme de la Gare de Lyon

20-12-2022

Nous vous avons concocté, pour ce Noël, un joli conte vrai. Oui, tout ce que nous allons vous raconter ici est vrai. Vrai de vrai. La vérité vraie comme disent les enfants. Pour

Chronique d'un drame social annoncé

13-12-2022

Le Secours catholique vient de publier son rapport annuel sur l'état de la pauvreté en France. Et ce n'est pas un rapport de plus, mais plutôt celui de trop. Alors que notre pays

Unicef : plus de 42 000 enfants sans domicile fixe en France

06-12-2022

Le chiffre parait affolant tant sa monstruosité est démesurée. 42.000 enfants sont SDF en France. Comment, dans la sixième puissance mondiale, peut-on accepter que 42 000 enfants

Un décret autorise les dons de matériels informatiques réformés

29-11-2022

La loi du 21 février 2022 relative à la Différenciation, la Décentralisation et la Déconcentration dite "loi 3DS" (1) veut porter plusieurs mesures de simplification de l'action

Le HCVA se prononce sur le projet de statut associatif européen

22-11-2022

Le projet de statut associatif européen est l'une des plus belles "Arlésienne" de l'union européenne. Il en a été question, pour la première fois, en 1994. La Commission

Découvrir 10 autres articles
Un peu d'ESS dans nos associations

Favoriser l'engagement associatif : objectif salutaire

31-01-2023

Le Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) soutient, depuis 1994, le développement des structures locales d'aide à la vie associative sur l'ensemble du territoire en

Le guide de l'association employeur

24-01-2023

L'UDES, union des employeurs de l'économie sociale et solidaire, regroupe 23 groupements et syndicats d'employeurs (associations, mutuelles, coopératives) et 16 branches et

ESS : les chiffres du mois, numéro 1

17-01-2023

Nous avons lancé, en 2021, le panorama associatif qui en est aujourd'hui au numéro 56, et qui est un franc succès. Nous entamons l'année 2023 en démarrant une nouvelle série, les

La réforme des retraites va-t-elle impacter le vie associative ?

10-01-2023

Si l'on en croit le dernier rapport du Conseil d'orientation des retraites (1), la réponse est affirmative sans l'ombre d'un doute. En France, un senior sur trois s'engage dans

Les Assises de la Simplification associative : comique de situation

03-01-2023

Il y a eu le Grand Débat pour calmer les gilets jaunes. Il y a eu le Grenelle de l'Education pour anesthésier les enseignants. Il y a eu le Ségur de la Santé pour appâter les

Baromètre de la générosité vision donateur 2022

20-12-2022

Depuis 10 ans, selon le Baromètre de la générosité de France générosités, les donateurs sont de plus en plus généreux mais de moins en moins nombreux et de plus en plus âgés.

Le mouvement associatif fait le point sur les travaux législatifs en cours

13-12-2022

Entre le Projet de Loi de Finances 2023 et la contribution à la consultation de la Commission européenne en vue d'une initiative sur les activités transfrontières des

Baromètre de l'engagement citoyen et solidaire

06-12-2022

Après les terribles années 2020, 2021 et 2022, qu'en est-il de l'engagement citoyen et solidaire ? La question a été posée auprès d'un panel représentatif de la population

Une Charte de déontologie pour le mécénat d'entreprise ?

29-11-2022

Certains acteurs du monde associatif et de la générosité ont tenté de répondre à un rapport (1) de la Cour des Comptes (28 novembre 2018), qui relevait certaines pratiques

Nouvelle directive pour la jeunesse et les sports

22-11-2022

L'introduction de cette nouvelle directive pour l'année 2022-2023 débute ainsi : "La période de crise sanitaire des deux dernières années invite à placer les politiques de

Découvrir 10 autres articles
Abonnez-vous à Lettrasso+